NOUVELLES

Saisie de 127 kilos de cocaïne à bord du voilier école de la marine espagnole

06/08/2014 10:07 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT

Les autorités espagnoles ont saisi 127 kilos de cocaïne à bord du voilier école de la marine espagnole, le Juan Sebastian de Elcano, où l'actuel roi d'Espagne a suivi une partie de sa formation militaire, a annoncé mercredi la garde civile.

La drogue a été découverte lors de perquisitions "dans plusieurs endroits très difficiles d'accès (entre les voiles de rechange du navire) et auxquels peu de marins avaient accès", précise la Garde civile dans un communiqué.

Parmi eux, deux Espagnols qui ont été arrêtés le 12 juillet dernier avec un Equatorien, juste avant l'arrivée du bateau dans le port de Marin, en Galice, dans le nord-est de l'Espagne, après six mois de formation en mer. Ils ont été transférés à la prison militaire d'Alcala-Meco, à Madrid et sont inculpés pour "trafic de drogue et délit commis par des militaires".

Les trois hommes ont profité d'une escale de plusieurs jours en Colombie pour entrer en contact avec des narcotrafiquants locaux qui leur ont confié les stupéfiants à destination de New York, contre de l'argent, détaille la Garde civile. La cocaïne était cachée dans leurs vêtements et c'est ainsi qu'ils ont pu la charger à bord du bateau, puis la décharger pour la livrer à d'autres trafiquants colombiens.

Ces derniers ont été arrêtés à la mi-mai en possession de 20 kg de cocaïne, après le départ du Juan Sebastian de Elcano de New York. La coopération entre la Garde civile, le HSI (branche chargée des enquêtes au sein du Département de la sécurité intérieure américain) et la marine a permis d'éviter que les trois marins ne profitent d'autres escales pour décharger plus de stupéfiants, se félicite la Garde civile.

Les autorités cherchent désormais à savoir si c'est la première fois que le voilier, qui a compté parmi ses élèves les plus prestigieux l'actuel roi, Felipe VI et son père Juan Carlos I, a servi à transporter de la drogue. Depuis 1928, cette goélette à quatre mâts de 113 mètres de long et qui peut accueillir près de 200 personnes à bord, sillonne les mers du globe et forme les futurs officiers de la marine, les Guardias Marinas.

acc/laf/ib/ih

PLUS:hp