NOUVELLES

Un Rwandais recherché pour des crimes de guerre par le Canada est arrêté à la frontière des États-Unis

06/08/2014 07:36 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT
ASFC

HOULTON, États-Unis - L'agence des services frontaliers des États-Unis a dit avoir arrêté un citoyen rwandais de 42 ans près de la frontière avec le Canada, qui est recherché pour des crimes de guerre.

Un mandat canadien affirme que Jean Léonard Teganya est appelé à être déporté pour la violation de droits humains en lien avec le génocide au Rwanda dans les années 1990 en vertu de la Loi sur les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre.

L'agence indique qu'un agent américain a retracé Jean Léonard Teganya près de la frontière, le 3 août, et qu'il a été interpellé pour être entré au pays sans les contrôles requis. La recherche dans une base de données a ensuite révélé l'existence du mandat canadien. Il a alors été remis entre les mains des autorités chargées de l'application des lois sur l'immigration et les douanes aux États-Unis.

L'avocat de Jean Léonard Teganya a dit ne pas être au courant de la détention de son client.