NOUVELLES

Le pétrole en hausse avant les stocks américains

06/08/2014 12:06 EDT | Actualisé 05/10/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole s'appréciaient mercredi en Asie en raison d'achats à bon compte après le fort recul des prix à New York la veille, mais le mouvement était freiné par des inquiétudes sur la demande aux Etats-Unis.

Le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre prenait 27 cents, à 97,65 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du nord à même échéance montait de 31 cents, à 104,92 dollars.

Les cours étaient descendus mardi à leur plus bas niveau en six mois, plombés par les signes d'une faible demande en essence aux Etats-Unis avant un rapport sur les stocks pétroliers américains.

La montée des réserves d'essence aux Etats-Unis inquiète en effet les marchés en plein été, saison des grands déplacements en voiture.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswire, les stocks d'essence et de produits raffinés devraient avoir augmenté respectivement de 100.000 et 600.000 barils. Les réserves de brut sont attendues en baisse de 1,7 million de barils.

Les experts prévoient également un léger ralentissement de la cadence des raffineries, ce qui se traduirait par une baisse de la demande en brut.

Les courtiers continuaient par ailleurs à surveiller les potentielles perturbations pouvant affecter l'offre de brut sur le marché mondial en Libye, en Irak et en Russie.

Mardi, le baril de "light sweet crude" avait terminé en baisse de 91 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 97,38 dollars.

A Londres, le Brent avait terminé à 104,61 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), se dépréciant de 80 cents par rapport à la clôture de lundi.

bjp/mba/lto/gab/jr

PLUS:hp