NOUVELLES

Quatre mois d'insurrection prorusse dans l'est de l'Ukraine

05/08/2014 01:55 EDT | Actualisé 05/10/2014 05:12 EDT

Rappel des dates-clés de l'insurrection séparatiste prorusse dans l'est de l'Ukraine depuis début avril.

Selon l'ONU, les combats ont fait plus de 1.100 morts depuis le début de l'offensive de Kiev, qui gagne en intensité depuis un mois, et il y a près de 300.000 réfugiés.

--AVRIL 2014--

- 6: Deux semaines après le rattachement de la Crimée à la Russie, des manifestants prorusses s'emparent de bâtiments officiels à Kharkiv, Donetsk et Lougansk, principales villes de l'Est, région frontalière de la Russie.

- 7: A Donetsk, des insurgés proclament une "République souveraine".

- 13: Kiev déclenche une "opération antiterroriste" destinée à reprendre le contrôle des zones rebelles de Donetsk et de Lougansk.

--MAI--

- 2: Pires violences depuis le changement de pouvoir à Kiev : 42 morts à Odessa (sud) et 10 à Slaviansk.

- 11: Oui massif des régions de Donetsk et de Lougansk au référendum sur l'indépendance jugé "illégal" par Kiev et par les Occidentaux.

- 25: Election présidentielle en Ukraine remportée par le pro-occidental Petro Porochenko (54,7%). La majorité des bureaux de vote sont restés fermés dans l'Est.

- 26-27: Combats autour de l'aéroport de Donetsk dont Kiev affirme avoir repris le contrôle (une quarantaine de morts, principalement des rebelles).

- 29: Les rebelles abattent un hélicoptère de l'armée près de leur fief de Slaviansk (14 soldats tués).

--JUIN--

- 14: Un avion de transport militaire ukrainien est abattu par des séparatistes (49 morts).

- 24: Destruction en vol d'un hélicoptère près de Slaviansk.

- 27: L'Ukraine scelle un accord d'association avec l'Union européenne, suscitant une virulente réaction de la Russie. La décision de Kiev de renoncer à signer cet accord en novembre avait été à l'origine du renversement du pouvoir prorusse à Kiev et de l'insurrection dans l'Est.

--JUILLET--

- 5-6: Les rebelles abandonnent leur bastion de Slaviansk.

- 16: Nouvelles sanctions occidentales, et notamment américaines, visant de grandes sociétés russes.

Kiev accuse la Russie d'avoir abattu un avion de combat Su-25. L'Ukraine avait déjà accusé la Russie d'avoir abattu un avion de transport militaire An-26, tombé le 14 non loin de la frontière russe.

- 17: Destruction en vol par un missile en zone rebelle d'un avion de Malaysia Airlines avec 298 personnes à son bord.

- 21: Offensive des forces de Kiev dans la zone de l'aéroport de Donetsk et dans la région de Lougansk.

- 23: Deux avions de chasse ukrainiens Soukhoï Su-25 sont abattus à quelques dizaines de kilomètres du lieu du crash du Boeing malaisien.

- 29: Le président américain Barack Obama annonce, dans la foulée des Européens, une série de sanctions économiques contre la Russie, accusée de déstabiliser l'est de l'Ukraine.

--AOUT--

- 5: Petro Porochenko estime que les forces ukrainiennes ont repris en deux mois les trois quarts du territoire rebelle.

- 7: D'intenses bombardements touchent pour la première fois le centre-ville de Donetsk. Kiev met fin au cessez-le-feu décrété sur le site de la chute de l'avion de la Malaysia Airlines, après la suspension des recherches des dépouilles. Un avion de chasse abattu en zone rebelle dans l'Est.

L'Otan est prête à renforcer son assistance à l'Ukraine face à l'"agression" de la Russie, qu'elle appelle à retirer ses troupes de la frontière et à ne pas intervenir sous couvert de maintien de la paix, déclare son secrétaire général Anders Fogh Rasmussen, en visite à Kiev.

La Russie décrète une "interdiction totale" de la plupart des produits alimentaires en provenance notamment des pays d'Europe et des États-Unis en réponse aux sanctions occidentales.

kd-acm/bc/bds

PLUS:hp