NOUVELLES

L'ancien patron de Banco Espirito Santo verse une caution de 3 millions d'euros

05/08/2014 07:51 EDT | Actualisé 05/10/2014 05:12 EDT

L'ancien patron de la banque Espirito Santo (BES), Ricardo Salgado, a versé mardi une caution de trois millions, alors qu'il avait été arrêté puis remis en liberté le 24 juillet dans le cadre d'une affaire de blanchiment d'argent, selon la presse portugaise.

Après avoir été interrogé pendant près de 7 heures par un juge d'instruction, l'ancien patron de BES avait été mis en examen pour "fraude, abus de confiance, falsification et blanchiment de capitaux", puis libéré sous caution.

Des perquisitions avaient été menées la veille dans plusieurs entités du groupe familial Espirito Santo, dont les principales holdings ont déposé le bilan au Luxembourg.

BES, dans la tourmente depuis plus d'un mois en raison de son exposition au groupe Espirito Santo, avait annoncé le 30 juillet des pertes record de 3,57 milliards d'euros, qui ont rendu indispensable un plan de sauvetage.

La Banque du Portugal et le gouvernement portugais avaient annoncé dimanche soir la création d'une nouvelle entité, baptisée Banco Novo, qui rassemble les actifs sains de Banco Espirito Santo. Les actifs toxiques ont quant à eux été regroupés dans une "bad bank", chargée de les liquider.

ode/jr

BANCO ESPIRITO SANTO

PLUS:hp