NOUVELLES

Vietnam: deux femmes arrêtées pour avoir vendu un orphelin

04/08/2014 02:45 EDT | Actualisé 03/10/2014 05:12 EDT

Deux Vietnamiennes, soupçonnées d'avoir vendu un enfant laissé aux soins d'un célèbre orphelinat de Hanoï, ont été arrêtées, a indiqué la presse officielle lundi.

Nguyen Thi Thanh Trang, 36 ans, responsable de l'orphelinat de la pagode Bo De de la capitale, a été interpellée dimanche dans le cadre d'une enquête sur la vente d'un garçon d'un an en échange de 35 millions de dongs (1.200 euros), selon le quotidien Tuoi Tre.

Une autre femme de 35 ans a été également arrêtée, et trois autres personnes convoquées pour interrogatoire, a ajouté Tuoi Tre, sans préciser leur lien avec l'orphelinat.

La pagode Bo De est célèbre pour son orphelinat qui s'occupe de dizaines d'enfants abandonnés, dont certains handicapés, d'adolescents trisomiques à des bébés aveugles.

Le garçon, qui aurait été laissé à l'entrée de la pagode à sa naissance, a plus tard disparu soudainement "sans raison", selon le journal, qui a précisé que des plaintes avaient conduit la police à enquêter.

Les policiers ont découvert que l'orphelinat avait confié le garçon à d'autres personnes en échange de 1.200 euros et cherchent à déterminer si d'autres cas similaires existent à l'orphelinat.

A la mi-juillet, la pagode Bo De accueillait 145 orphelins, enfants abandonnés ou handicapés, ainsi que des personnes âgées ayant besoin d'assistance, selon Tuoi Tre.

tmh/ltl/abd/ia

PLUS:hp