NOUVELLES

Un avion de Singapore Airlines n'était pas loin du MH17 peu avant le crash

04/08/2014 07:27 EDT | Actualisé 04/10/2014 05:12 EDT

Un avion de ligne de la compagnie aérienne Singapore Airlines (SIA) était à quelques minutes du Boeing de la Malaysian Airlines (vol MH17) lorsque celui-ci s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine, a indiqué lundi un ministre singapourien.

L'appareil qui assurait la liaison Copenhague-Singapour (vol SQ351) était à seulement 90 km du Boeing de la Malaysia Airlines, une distance de quelques minutes en avion, a déclaré le ministre singapourien des Transports Lui Tuck, devant le Parlement de la ville-Etat, pays voisin de la Malaisie.

"Au moment où le MH17 a été abattu, le vol SQ351 en provenance de Copenhague se trouvait à une distance estimée à 90 km", a précisé Lui, qui répondait à des questions de parlementaires.

L'avion a été abattu par un missile, tuant ses 298 occupants, dans l'est de l'Ukraine, où de violents combats opposent l'armée de cette ancienne république soviétique aux forces séparatistes prorusses qui ont pris le contrôle d'une partie de la région.

"Alors qu'il n'y avait aucune restriction pour les vols au-dessus de 32.000 pieds (9.800 mètres) ou aucune information faisant état de menaces pour les avions à cette altitude, SIA, comme nombre d'autres compagnies effectuant des vols entre l'Europe et l'Asie, a continué d'utiliser l'espace aérien", a ajouté le ministre.

Mais "dès que SIA a été informée de l'incident, elle a immédiatement re-routé tous ses vols pour éviter entièrement l'espace aérien ukrainien", a-t-il encore dit.

Kiev accuse directement les insurgés prorusses d'avoir abattu le Boeing de la Malaysia Airlines, avec un missile fourni par Moscou, qui fait l'objet de sanctions économiques pour son soutien présumé aux rebelles prorusses.

bjp/mba/bfi/fw

PLUS:hp