NOUVELLES

Trêve à Gaza: le Hamas doit maintenant tenir ses engagements (Maison Blanche)

04/08/2014 06:44 EDT | Actualisé 04/10/2014 05:12 EDT

La Maison Blanche a salué lundi la proposition égyptienne d'une trêve de 72 heures à Gaza, acceptée par Israël et le Hamas, et souligné qu'il appartenait désormais au mouvement islamiste palestinien de tenir ses engagements.

"C'est une initiative importante. Nous la soutenons pleinement", a déclaré sur CNN Antony Blinken, directeur adjoint du Conseil de sécurité nationale, cabinet de politique étrangère de Barack Obama.

"Cela donnera du temps pour voir si nous pouvons aboutir à un cessez-le-feu plus durable. C'est l'objectif", a-t-il poursuivi, jugeant que la balle était désormais dans le camp du Hamas qui doit "démontrer qu'il respectera le cessez-le feu".

Cette trêve de 72 heures entrera en vigueur à Gaza à partir de 05H00 GMT mardi, selon un responsable égyptien qui a précisé que des négociations étaient prévues au Caire. L'Egypte est l'habituel médiateur des conflits entre Israël et le mouvement palestinien Hamas qui contrôle la bande de Gaza.

"Israël respectera le cessez-le-feu à partir de demain à 08H00 (05H00 GMT)", a déclaré à l'AFP un responsable israélien ayant requis l'anonymat, qui a confirmé qu'une délégation de son pays se rendrait bien dans la capitale égyptienne.

De son côté, le Hamas, par la voix d'un porte-parole, a dit accepter la proposition égyptienne de trêve.

Vendredi, Washington avait condamné en des termes très fermes l'attitude du Hamas après la rupture d'une première trêve de 72 heures qui avait volé en éclats peu après son entrée en vigueur.

jca/gde

PLUS:hp