NOUVELLES

L'armée israélienne a encore "beaucoup de missions" dans la bande de Gaza (porte-parole)

04/08/2014 02:51 EDT | Actualisé 04/10/2014 05:12 EDT

L'armée israélienne a indiqué lundi qu'elle avait encore "beaucoup de missions" à accomplir à l'intérieur de la bande de Gaza signalant ainsi qu'elle y maintient ses troupes même si elle estime avoir achevé la destruction des tunnels ennemis.

"Nous ne partons pas, nous restons dans la bande de Gaza, il y a encore beaucoup d'autres missions à terminer", a déclaré Moti Almoz, le porte-parole de l'armée à la chaîne israélienne Channel-2.

Après neuf jours de bombardements aériens de la bande de Gaza, Israël a lancé son offensive terrestre le 17 juillet dans l'enclave palestinienne, avec comme mission affichée de neutraliser les tunnels souterrains, "le Gaza sous Gaza", servant aussi bien à entreposer et déplacer l'arsenal des combattants palestiniens qu'à mener des opérations commandos d'infiltration en territoire israélien.

"Tous les tunnels que nous avions repérés ont été détruits", a assuré le porte-parole militaire. "Ce n'est pas parce que nous parlons de la fin de la mission contre les tunnels, que nous parlons de la fin de l'opération à Gaza".

Samedi, l'armée israélienne avait toutefois entrepris de retirer un certain nombre de soldats de cette enclave côtière contrôlée par le mouvement palestinien Hamas, sans préciser combien, tandis qu'elle en redéployait d'autres à l'intérieur de la bande de Gaza.

Israël a observé lundi une trêve humanitaire de sept heures à l'issue de laquelle le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a déclaré que l'offensive sur la bande de Gaza se poursuivrait jusqu'au "rétablissement de la sécurité" pour les Israéliens, faisant fi des appels internationaux au cessez-le-feu.

Au Caire, l'Egypte, médiateur traditionnel lors des conflits entre le Hamas et Israël, tentait lundi soir de faire accepter une trêve de 72 heures à Gaza qui commencerait mardi, a annoncé un responsable palestinien au Caire.

dar/sbh/feb

PLUS:hp