NOUVELLES

La Russie va porter plainte plainte contre une entreprise allemande pour "violation de contrat"

04/08/2014 08:59 EDT | Actualisé 04/10/2014 05:12 EDT

La Russie va porter plainte contre le groupe de défense allemand Rheinmetall pour "violation de contrat" après le blocage par le gouvernement allemand d'un projet d'équipement militaire, a annoncé lundi le ministère russe de la Défense.

"En cas de violation du contrat par les Allemands, (la Russie) portera l'affaire devant les tribunaux", a annoncé lundi le vice-ministre de la Défense Iouri Borissov à l'agence officielle Itar-Tass.

Le gouvernement allemand a confirmé lundi avoir retiré son autorisation à un projet de construction d'un centre de formation pour soldats à Moulino, dans le centre de la Russie. Le contrat, qui avait été signé en juin 2011, est estimé à 100 millions d'euros.

Berlin a justifié sa décision par sa volonté de pousser les Européens à interdire de manière rétroactive les livraisons d'armement à Moscou en raison de son rôle dans la crise ukrainienne.

"Les sanctions de Rheinmetall n'affectera pas le calendrier du projet", qui sera terminé en septembre, a toutefois annoncé M. Borissov.

"Le travail de Rheinmetall dans le projet ne représentait que 10% et notre industrie est en mesure de s'y substituer", a pour sa part indiqué une source au ministère russe de la Défense.

Le centre de formation militaire de Moulino, qui doit être le plus grand en Europe, permettra de former chaque année plus de 30.000 soldats grâce à des simulations de situations tactiques sur champ de bataille.

Rheinmetall était notamment chargée de créer un simulateur de tir au laser.

pop/bb/fw

RHEINMETALL

PLUS:hp