BIEN-ÊTRE

«Je refuse de faire vacciner mes enfants» et 8 autres comportements qui irritent votre médecin

04/08/2014 12:49 EDT | Actualisé 04/08/2014 12:54 EDT
Thomas Barwick via Getty Images

Essayez de taper sur votre navigateur de recherche le nom d’un quelconque symptôme que vous éprouvez et vous verrez aussitôt apparaître une foule de causes, de traitements et de complications possibles, allant des plus anodins aux plus catastrophiques.

Cependant consulter votre médecin parce que vous craignez d’avoir une tumeur au cerveau ou de faire un accident vasculaire cérébral chaque fois que vous avez mal à la tête aggrave votre anxiété, vous fait perdre un temps précieux, et franchement, horripile au plus haut point votre docteur. Après tout, il ou elle n’a pas étudié ni exercé la médecine pendant des années pour que vous posiez votre propre diagnostic à l’aide d’Internet.

«L’information n’est pas synonyme de connaissance ou de compréhension, qui exigent toutes les deux objectivité, équilibre, une vision en hauteur et une certaine interprétation», a expliqué au Huffington Post US David L. Katz, docteur en médecine, titulaire d’une maîtrise en santé publique et directeur du Prevention Research Center de l’Université de Yale. «Notre culture assimile machinalement accès à l’information et compréhension, et cela se traduit par des erreurs qui coûtent cher en soins de santé.»

Évidemment, il n’y pas que les auto-diagnostics qui ont le don de crisper les médecins. Afin de préserver l’équilibre de ceux qui nous soignent, nous avons demandé au Dr Katz et à d’autres médecins renommés de nous donner un échantillon des plus grandes marottes de leurs patients. En voici quelques-unes dont nous pourrions franchement nous débarrasser.

Ce qui agace les médecins

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques statistiques sur la santé des Canadiens