NOUVELLES

Fillette ontarienne coincée à Gaza

04/08/2014 12:53 EDT | Actualisé 04/10/2014 05:12 EDT
MAHMUD HAMS via Getty Images
Smoke rises following an Israeli strike in Rafah, in the southern Gaza Strip on August 3, 2014. At least 10 people were killed in a fresh strike on a UN school in southern Gaza which was sheltering Palestinians displaced by an Israeli military offensive, medics said. AFP PHOTO / MAHMUD HAMS (Photo credit should read MAHMUD HAMS/AFP/Getty Images)

Une mère de famille de Brantford, à l'ouest de Toronto, implore Ottawa de venir en aide à sa fillette, coincée à Gaza.

La petite Salma Abuzaiter s'est rendue dans la région avec son père pour visiter de la famille avant le début des affrontements.

Le père, qui est étudiant en médecine au Canada, soigne maintenant des civils blessés et veut rester sur place pour aider ses compatriotes et accumuler les mois de pratique nécessaires pour sa licence.

Ottawa avait recommandé à la famille de placer la fillette dans un convoi de Canadiens qui ont fui vers la Jordanie. Toutefois, aucune compagnie aérienne jordanienne ne voulait la laisser voyager seule pour rentrer au Canada, explique sa mère, Wessam.

Le ministère canadien des Affaires étrangères répond que toute possibilité d'aider la famille « devient très limitée » alors que « la situation dans la bande de Gaza continue de se détériorer ».

Israël a repris ses raids sur Gaza lundi, après un bref cessez-le-feu.