NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 4 AOUT

03/08/2014 11:02 EDT | Actualisé 03/10/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du lundi 4 août 2014 à 03H00 GMT:

GAZA - Israël a annoncé une trêve humanitaire lundi entre 07h00 et 14h00 GMT dans la plus grande partie de la bande de Gaza, au lendemain d'une frappe qui a tué au moins dix Palestiniens dans une école de l'ONU et soulevé à nouveau l'indignation internationale dont celle du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon qui a parlé d'acte "criminel".

Le chef des opérations militaires israéliennes en Cisjordanie et à Gaza, le général Yoav Mordechai, a aussi appelé les habitants de Abassan al-Kabira et Abassan al-Saghira, deux villages situés à l'est de Khan Younès (sud de Gaza), à rentrer chez eux à partir de lundi à 05h00 GMT.

Dans la nuit, 10 Palestiniens ont été tués dans des raids israéliens dans la bande de Gaza, selon les services de secours, portant le bilan à 1.822 morts palestiniens en quatre semaines de conflit entre l'armée israélienne et le Hamas.

BRUXELLES - L'Europe commémore lundi à Liège (est) le 100e anniversaire de l'invasion de la Belgique par les troupes allemandes en violation de la neutralité du royaume, un acte qui déclenche la grande guerre devenue mondiale par le jeu des alliances.

83 pays engagés dans la Première Guerre mondiale ont été invités pour cette commémoration par le roi des Belges.

HARTMANNSWILLER (France) - Les présidents français et allemand François Hollande et Joachim Gauck ont tiré ensemble dimanche les leçons de la barbarie au Hartmannswillerkopf (est de France), 100 ans jour pour jour après la déclaration de guerre de l'Allemagne à la France.

DONETSK (Ukraine) - De nouveaux combats meurtriers ont opposé dimanche forces ukrainiennes et séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine, où la recherche des restes des victimes du crash du vol MH17 s'intensifie malgré tout avec l'arrivée de nouveaux experts.

TRIPOLI - L'incertitude demeure sur la séance inaugurale du nouveau Parlement libyen, convoquée lundi à Tobrouk (est) par les nationalistes et à Tripoli par les islamistes, sur fond d'affrontements meurtriers et de départs massifs des étrangers comme des Libyens.

SOULEIMANIYEH (Irak) - Des jihadistes de l'Etat islamique (EI) se sont emparés dimanche de la ville irakienne de Sinjar, jetant sur les routes jusqu'à 200.000 personnes, selon l'ONU, et infligeant aux forces kurdes leur deuxième revers en deux jours.

BAALBEK (Liban) - Dix soldats libanais ont été tués et 13 sont portés disparus dans des combats dans la région d'Aarsal, frontalière de la Syrie, qui ont éclaté samedi à la suite de l'arrestation d'un membre présumé de la branche syrienne d'Al-Qaïda.

Il s'agit des violences les plus graves à toucher cette zone du nord-est du Liban depuis le début en 2011 du conflit en Syrie.

YAOUNDE - Le président camerounais Paul Biya a déclaré ce weekend avoir dépêché dans l'extrême-nord de son pays le chef d'état-major de l'armée pour réorganiser le dispositif militaire engagé contre les islamistes armés nigérians de Boko Haram.

Il a ajouté que la lutte contre le groupe serait à l'ordre du jour du sommet Etats-Unis - Afrique qui s'ouvre lundi à Washington.

WASHINGTON - Le président Barack Obama reçoit lundi à Washington une quarantaine de dirigeants africains pour un sommet sans précédent dans l'histoire des Etats-Unis au moment où les yeux sont tournés vers l'ouest du continent frappé par une redoutable épidémie d'Ebola.

KABOUL - Le candidat à la présidentielle afghane Abdullah Abdullah rejoindra lundi l'audit destiné à éliminer les votes frauduleux du scrutin, à la suite d'un accord avec l'ONU dimanche pour relancer le processus après une longue interruption, a indiqué la mission onusienne.

Le vaste audit des 8,1 millions de vote au deuxième tour de l'élection présidentielle afghane du 14 juin entre les candidats Ashraf Ghani et Abdullah Abdullah, a repris dimanche après-midi sans les représentants de ce dernier, qui était en pourparlers avec l'ONU.

PEKIN - Un séisme de magnitude 6,1 s'est produit dimanche dans une région montagneuse du sud de la Chine, faisant au moins 367 morts et près de 2.000 blessés, selon l'agence de presse officielle Chine Nouvelle, ainsi que de très importants dégâts matériels.

KATMANDOU - Les secouristes écartaient dimanche la possibilité de retrouver des survivants d'un glissement de terrain dans le nord-est du Népal, qui a fait au moins 9 morts et pourrait avoir enseveli plus de 100 personnes sous des tonnes de boue et de roche. Le glissement de terrain, provoqué par de fortes pluies de mousson, a anéanti plusieurs hameaux samedi à l'aube.

LISBONNE - L'Etat portugais injectera 4,4 milliards d'euros dans Banco Espirito Santo, au coeur d'une tourmente financière depuis plus d'un mois, a annoncé dimanche le gouverneur de la Banque du Portugal, Carlos Costa.

En renflouant la banque, mise à mal par les déboires financiers de la famille Espirito Santo, le gouvernement cherche à éviter que l'affaire ne contamine l'ensemble du secteur financier du Portugal, voire de l'Europe.

mf/jr

PLUS:hp