NOUVELLES

BES: les actionnaires et créanciers non prioritaires doivent assumer des pertes (gouvernement)

03/08/2014 06:55 EDT | Actualisé 03/10/2014 05:12 EDT

Les actionnaires et créanciers non prioritaires de Banco Espirito Santo seront appelés à "assumer les pertes" découlant "d'une activité bancaire qu'ils n'ont pas suffisamment contrôlée", a annoncé dimanche le ministère des Finances du Portugal.

Les actionnaires actuels devront gérer les actifs toxiques de la banque, dont les titres de dette à haut risque du groupe familial Espirito Santo, qui seront logés au sein d'une structure de défaisance (bad bank).

bh/ode/mf

PLUS:hp