NOUVELLES

Près de 300 enfants de Gaza ont été tués (Unicef)

02/08/2014 09:18 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT

Au moins 296 enfants et adolescents palestiniens ont été tués dans la bande de Gaza depuis le début de l'offensive d'Israël contre le mouvement palestinien Hamas le 8 juillet, a annoncé samedi l'Unicef.

"Les enfants comptent pour 30% des victimes civiles", a estimé l'Unicef, dont le bilan, établi sur la base des décès que l'Agence onusienne a pu jusqu'à présent vérifier, risque de croître.

"Le nombre des victimes parmi les enfants tués ces dernières 48 heures pourrait augmenter après un certains nombre de vérifications en cours", a déclaré l'Unicef qui précise que ces chiffres sont provisoires et recoupés "dans la mesure de ce qui est possible dans la situation actuelle".

Mais d'ores et déjà, "entre le 8 juillet et le 2 août, le décès d'au moins 296 enfants palestiniens a été signalé" à la suite de bombardements et de tirs israéliens. Parmi ces enfants, 187 garçons et 109 filles, et au moins 203 ayant moins de 12 ans.

Plus de 1.600 Palestiniens ont été tués depuis le début de l'opération "Bordure protectrice", très majoritairement des civils.

Cible de critiques de la communauté internationale, Israël rend le Hamas responsable de ces morts, accusant le mouvement palestinien d'utiliser la population comme "bouclier humain".

ng/cbo

PLUS:hp