NOUVELLES

USA: un tueur en série condamné à une seconde peine capitale

01/08/2014 06:14 EDT | Actualisé 01/10/2014 05:12 EDT

Un tueur en série déjà condamné à mort en 2007 pour le meurtre de dix femmes, a de nouveau reçu vendredi une sentence identique pour les meurtres de quatre autres femmes à Los Angeles (Californie) entre 1987 et 1997.

Le juge de la Cour Suprême de Los Angeles Robert J. Perry a considéré que les preuves contre Chester D. Turner, âgé aujourd'hui de 47 ans, étaient "convaincantes" et que les éléments ADN étaient "irréfutables".

Il a affirmé que le prévenu "avait attaqué les femmes de la ville pendant des années", faisant valoir qu'il "ne fait aucun doute qu'il représente un danger pour la société".

Le juge a rejeté la demande de la défense d'organiser un nouveau procès et a suivi l'avis du jury, en le condamnant à la peine capitale, "totalement appuyée par les preuves".

Chester Turner, natif de l'Arkansas (sud), avait été déclaré coupable le 19 juin du meurtre au premier degré de quatre femmes âgées de 28 à 42 ans entre 1987 et 1997, toutes des voisines de l'accusé.

Ancien livreur de pizza, il avait était déjà été condamné à la peine de mort en 2007 pour avoir tué dix femmes entre 1987 et 1998, toutes des habitantes de Los Angeles.

La police avait pu faire le lien entre ces meurtres et Turner grâce à des analyses ADN effectuées après son arrestation en 2002 pour le viol d'une femme.

spc/elm/bdx

PLUS:hp