DIVERTISSEMENT

«Les Gardiens de la galaxie» : Drax, le Destructeur au grand cœur (ENTREVUE/PHOTOS)

01/08/2014 12:14 EDT | Actualisé 01/08/2014 12:17 EDT
Disney

Ils ont beau être rustres, un peu vulgaires et vraiment déconneurs, n’empêche qu’ils sont les seuls à sauver l’univers. Cinq nouveaux antihéros de chez Marvel envahissent aujourd’hui les salles de cinéma avec la superproduction déjantée Les Gardiens de la Galaxie signée James Gunn. Le Huffington Post Québec s’est entretenu avec Dave Bautista qui incarne le colosse Drax aux côtés de Zoe Saldana et Peter Quill.

À voir leur dégaine, on se dit que ces soi-disant gardiens de la galaxie sont sur le point de nous faire un mauvais coup. Rocket Raccoon, Gamora, Chris Pratt alias Star Lord, Groot ou Drax, à vous de choisir. Entre le forcené raton laveur et le colosse en colère, voilà une sacrée bande de farceurs.

N’allez pas dire à Dave Bautista que son personnage Drax est un monstre. «C’est vrai qu’il a une allure particulière, un peu comme les autres de son équipe, admet l’acteur au bout du fil. Mais, il est d’abord un être profond. Son histoire est d’ailleurs assez triste puisqu’il a perdu tragiquement sa femme et son enfant. Il est depuis habité par un désir de vengeance immense qui le rend imprévisible. Loin d’être monstrueux, Drax est surtout un père au cœur brisé.»

Toujours lutteur vedette de la WWE et expert en arts martiaux mixtes, on sent Bautista enthousiaste à propos de son rôle qu’il comprend mieux que tout le monde. «J’ai assez été jugé sur mon physique. Beaucoup ont des avis à mon sujet sans prendre le temps de me connaître.»

Même sur le ring où il excelle en catcheur hors pair, l’Américain de six pieds six au corps bodybuildé a toujours nourri le projet de devenir un jour un véritable acteur. «J’ai passé les trois dernières années à auditionner. J’ai réussi à décrocher quelques rôles mineurs, mais rien de bien sérieux. Ce n’était pas facile, car à chaque fois que je me présentais, j’avais déjà l’impression que j’étais là pour rien.»

Bautista devient Drax

Et puis, est arrivé Les Gardiens de la Galaxie. «Je voulais participer à ce projet de tout mon cœur, se souvient-il. Je savais que c’était important pour ma carrière parce que j’avais enfin l’occasion de prouver avec ce film que je peux être un comédien à part entière. J’ai attendu longtemps, alors quand j’ai appris que le réalisateur James Gunn m’a finalement choisi pour jouer Drax, j’ai tout simplement pleuré.»

Après les larmes, l’aventure. Les Gardiens de la galaxie – Space Opera à grand déploiement - est un blockbuster de 170 millions de dollars qui cartonne aux effets spéciaux. À ce titre, Bautista a dû subir plusieurs transformations. «Chaque jour, je devais endurer près de cinq heures de maquillage, sans compter l’ajout de 18 prothèses sur mon corps. Le processus était très délicat. Les artistes qui utilisaient plusieurs produits devaient travailler avec précision pour ne pas abîmer la peau.»

Le résultat est réussi. Tout en vert et bariolé de scarifications rouges, Drax prend littéralement vie sous nos yeux. «Je ne me reconnaissais plus. Au début, j’étais plutôt perplexe jusqu’à ce que je réalise l’effet d’un tel changement. En fait, cette allure impressionnante m’a permis de devenir mon personnage. J’étais convaincu d’être devenu un surhumain.»

Les Gardiens de la galaxie – Buena Vista / Marvel – Science-fiction – 121 minutes – Avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Benicio Del Toro, Lee Pace, Karen Gillan, Djimon Hounsou – Sortie en salles le 1er août 2014 – États-Unis.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les Gardiens de la galaxie