NOUVELLES

Port d'armes : Washington a trois mois pour respecter la Constitution

29/07/2014 09:04 EDT | Actualisé 29/09/2014 05:12 EDT
Noah Clayton via Getty Images

Un juge fédéral qui a déclaré samedi inconstitutionnelle l'interdiction de porter des armes hors de son domicile à Washington a accordé un sursis de 90 jours aux autorités municipales pour qu'elles rédigent un nouveau règlement.

Le juge Frederick Scullin a estimé qu'une telle interdiction - la seule de ce type dans tous les États-Unis - violait le deuxième amendement de la Constitution américaine sur le droit de porter des armes.

Le tribunal a donc ordonné à la ville d'autoriser ses habitants à porter des armes à feu à l'extérieur et à permettre aux visiteurs d'en porter également. Avec le nouveau sursis de 90 jours, la décision du tribunal est suspendue.

L'interdiction, qui remontait à 1975, visait à endiguer une croissance vertigineuse du nombre d'homicides dans la capitale.

Actuellement, 44 des 50 États américains permettent le port d'armes dans les lieux publics.

En 2008, la Cour suprême avait cassé une interdiction générale décrétée par la ville de Washington sur le port d'armes à feu, estimant qu'elle violait le deuxième amendement de la Constitution américaine.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les grandes dates du débat sur les armes aux USA