NOUVELLES

Tour de France - 17e étape: déclaration

23/07/2014 12:46 EDT | Actualisé 22/09/2014 05:12 EDT

Vincenzo Nibali (ITA/Astana), maillot jaune: "Il reste encore une étape très difficile. C'est seulement à Paris que je pourrai dire que c'est gagné. Aujourd'hui (mercredi), je me sentais bien, j'ai cherché à gagner encore des secondes sur mes adversaires. C'était une étape dure. J'ai cherché à garder le maximum d'équipiers le plus longtemps possible. Iglinskiy et Grivko ont beaucoup travaillé, puis j'avais encore avec moi Scarponi, Kangert et Westra. J'avais à l'oeil les coureurs dangereux pour le classement, jusqu'à la montée finale. Les jeunes coureurs français ? ils courent de façon agressive, je ne suis pas surpris par eux. Il y a deux ans, Pinot a gagné une étape et, dans une étape comme La Toussuire, il était avec nous. Depuis, ils ont encore progressé."

jm/jta

PLUS:hp