NOUVELLES

Brésil : Rousseff toujours en tête des sondages pour la présidentielle

23/07/2014 12:32 EDT | Actualisé 22/09/2014 05:12 EDT

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, pourrait l'emporter sur ses adversaires dès le premier tour à la présidentielle et gagnerait facilement au second, selon un nouveau sondage de l'institut Ibope.

Mme Rousseff, du Parti des Travailleurs (PT-gauche), obtient 38% des intentions de vote, un point de pourcentage de moins qu'en juin, selon ce sondage diffusé mardi soir.

Son principal rival, le social-démocrate Aecio Neves, est crédit de 22% des intentions de vote, un point de pourcentage de plus qu'en juin.

A la troisième place apparaît le socialiste Eduardo Campos (PSB) avec 8%, ce qui représente un recul de deux points par rapport au dernier sondage.

Les autres candidats à la présidentielle du 5 octobre totalisent 7%.

Pour gagner au premier tour au Brésil, il suffit de remporter la moitié des voix, plus une.

Dans ce sondage, Mme Rousseff (38%) obtient un point de plus que la somme de tous ses adversaires réunis (37%).

En cas de ballottage avec M. Neves, Mme Rousseff obtiendrait 41% des voix contre 33% son rival. Contre M. Campos, la présidente obtiendrait 41% contre 29%.

Le sondage a eu lieu entre le 18 et le 21 juillet auprès de 2002 personnes et sa marge d'erreur est de deux points de pourcentage.

Les résultats de l'Ibope diffèrent de ceux de l'institut Sensus du 19 juillet où Mme Rousseff et M. Neves apparaissaient techniquement à égalité au second tour avec 36,3% et 36,2% respectivement.

Dilma Rousseff, une ancienne guérilléra torturée et emprisonnée sous la dictature (1964-85), est candidate à un second mandat de quatre ans. Elle a chuté dans les sondages après les manifestations sociales massives de juin 2013 qui critiquaient l'argent public investi dans l'organisation du Mondial de football-2014 qui vient de prendre fin.

mav/cdo/hdz/bir

PLUS:hp