NOUVELLES

Afrique du Sud: le circuit de Kyalami vendu aux enchères jeudi

23/07/2014 03:12 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

Le célèbre circuit automobile de Kyalami, près de Johannesburg, sera mis en vente jeudi à la suite de la liquidation de la société qui l'exploitait, et pourrait disparaître s'il est acheté par un promoteur, ont annoncé les organisateurs des enchères.

"Nous avons eu beaucoup de marques d'intérêt" pour cette vente dont le prix minimum a été fixé à 200 millions de rands (14 millions d'euros), a indiqué à l'AFP le responsable de la vente Lance Chalwin-Milton.

"Si un promoteur l'achète, ça va clairement changer assez considérablement la nature de Kyalami, parce qu'il n'y aura probablement plus de circuit", a-t-il noté.

"Il y a d'autres promoteurs qui veulent acheter la propriété, garder le circuit, et faire du développement autour", a cependant remarqué M. Chalwin-Milton, co-directeur de la maison High Street Auction Company.

Lance Chalwin-Milton se dit persuadé que le terrain trouvera preneur pour plus de 200 millions de rands, mais s'est refusé à avancer tout prix d'achat. "Je ne sais pas quel niveau nous allons atteindre", a-t-il hésité. "Peut-être 200 (millions de rands), peut-être 500? Je ne sais vraiment pas."

Le terrain de 72 hectares attire en effet les convoitises, car il est situé à la périphérie nord de Johannesburg, dans la zone en plein développement de Midrand, à 4 kilomètres de l'autoroute reliant la métropole économique sud-africaine à la capitale Pretoria et à 15 km du quartier des affaires de Sandton.

"C'est l'un des derniers terrains disponibles dans ce secteur", note Beulah Thomas, une agente immobilière de Midrand.

Le circuit de Kyalami était en pleine campagne quand il a ouvert en 1962. Très rapide, il a accueilli des courses de Formule 1 de 1967 à 1985, avant de disparaître du championnat du monde pour cause de boycott contre le régime raciste de l'apartheid. Deux courses ont encore été organisées en 1992 et 1993 dans la foulée de la libération de Nelson Mandela, mais une faillite du promoteur a mis un terme à l'aventure sud-africaine de la F1.

Le Français Alain Prost fut le dernier vainqueur à Kyalami, en 1993.

Le circuit, actuellement long de 4,261 km, a accueilli sa dernière compétition internationale en mai 2010 avec la 6e course du championnat du monde de Superbike.

La vente aura lieu jeudi à 12H00 (10H00 GMT) à Johannesburg.

liu/cpb/de

PLUS:hp