Huffpost Canada Quebec qc
Patrick Bellerose Headshot

Visite du potager de l'Assemblée nationale (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:

QUÉBEC - Depuis l'été dernier, on cultive des fruits et légumes sur le terrain de l'Assemblée nationale. Nous avons demandé à une des initiatrices du projet de nous faire visiter ses installations.

Marie Eisenmann est cofondatrice des Urbainculteurs, un organisme à but non lucratif dédié à la promotion de l'agriculture urbaine. C'est à eux que l'Assemblée nationale a fait appel pour lancer le projet.

Grâce au travail des Urbainculteurs, on retrouve désormais des tomates, des fines herbes, des petits fruits et même des plantes médicinales ancestrales sur la devanture du Parlement. Une ruche a même été installée sur le toit de l'édifice Jean-Antoine-Panet afin de produire du miel.

Au total, les jardins couvrent 2000 pieds carrés où on retrouve 130 variétés d'aliments.

Les récoltes sont utilisées par le restaurant «Le parlementaire», de l'Assemblée nationale, et les surplus vont à un organisme de charité.

Les visiteurs peuvent déambuler librement parmi les potagers grâce à un guide audio, ou profiter de la visite guidée.

Nouveauté cette année, vous pouvez même repartir avec certains légumes dans des sections indiquées.

Marie Eisenmann donne les détails dans la vidéo au haut de la page.

Pour visiter le site Web des jardins de l'Assemblée nationale, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Les potagers de l'Assemblée nationale
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Après le jardin communautaire, le jardin «parlementaire» | Le Devoir