BIEN-ÊTRE

Parme : 10 incontournables à voir, manger et faire (PHOTOS)

22/07/2014 10:18 EDT | Actualisé 22/07/2014 10:18 EDT
Vincenzo Lombardo via Getty Images

Parme est la capitale gastronomique de l’Émilie-Romagne, la région italienne et d’Europe qui peut se vanter d’avoir le plus de produits D.O.P. (Denominazione Origine Protetta) dont les plus reconnus sont: le Proscuitto di Parma, le Parmigiano Reggiano et le vinaigre balsamique de Modena.

Parme est aussi une ville d’histoire et de culture, donc en plus de bien y manger, il ne faut rien manquer des incontournables.

Voyage à Parme

1- L’Academia Barilla, fondée en 2004 pour protéger, développer et faire la promotion de la culture gastronomique italienne. À visiter, si ce n’est que pour son incroyable librairie de référence gastronomique qui continent plus de 8,000 livres et ouvrages, dont certains datent du 16ième siècle. L’Académie offre aussi des cours de cuisine italienne à la carte. Une belle activité à s’offrir!

2- Prendre un café en plain centre de la ville, sur la Piazza Garibaldi et si possible au Gran Caffè Orientale qui a vu passer les gens depuis 1893. Vous aurez devant vous, l’Hôtel de ville, le Palais de Gouverneur et l’Église San Pietro, en plus des quatre artères les plus importants de la ville, en jonction avec la Piazza, et que l’on peut apercevoir du café. Mazzini à droite, devient Republica à gauche de la Piazza. Via Farini est juste en face, et Via Cavour, juste à côté, à gauche.

3- Faire son shopping Via Cavour, ne serait-ce que du lèche-vitrine pour apprécier les superbes boutiques designer et autres belles lignes italiennes. Chaussures, sacs, bijoux, prêt-à-porter ou signature, tout y est!

4- Prendre l’apéro Via Farini, une superbe rue piétonne où l’on trouve probablement la plus grande concentration de restaurants avec terrasses, en plus de très appétissantes salumeria, des charcuteries où l’on vend le proscuitto di Parma et sa version très haut de gamme, le culatello di Zibello, qui, contrairement ce dernier, est fait avec seulement le haut de la cuisse du porc, et seulement dans la région humide de Polesine, aux abords de la rivière Po. À goûter absolument!

5- Visiter le Gran Teatro Farnese, un des plus grands théâtres du monde (on pouvait y asseoir 3,000 personnes) construit en 1618. Le Teatro demeure un vestige impressionnant de la ville, tant par son imposante structure de style baroque que par ses fresques et sculptures d’origines. Si vous avez le temps, vous ne regretterez pas votre visite de la Galleria Nazionale située dans le même édifice et inclus dans le parcours.

6- Quand se rend dans une ville italienne, on se doit de visiter une église. Ici, il faut voir le Duomo di Parma pour sa fresque « l’Assomption de la Vierge » un chef d’œuvre de perspective tant au niveau de la profondeur que du thème, réalisé entre 1526 et 1530 par un des grands maîtres de la Renaissance, Le Corrège (Il Correggio).

7- Manger dans un des excellents restaurants de la ville. Parmi les favoris, notons le Gallo d’Oro, réputé pour sa cuisine typique de la région incluant les pâtes faites maison comme les délicieux tortelli au ricotta et bette à carde ou les raviolis farcis à la purée de citrouille. En entrée, il faut bien-sûr prendre l’assiette de charcuterie et définitivement arroser le tout de Lambrusco, leur vin rouge effervescent qui accompagne parfaitement l’ensemble de la cuisine de l’Émilie-Romagne.

8- Dégustation de vin dans une Enoteca, l’équivalent italien d’un bar à vin, où l’on trouve une multitude de choix au verre et à la bouteille, à un prix très abordable. Deux suggestions, le très conviviale Tabarro, situé juste à l’entrée de la Via Farini et Ombre Rosso Parma qui est un peu plus ‘hipster’ et secret comme une adresse, avec cour intérieure éclairée aux chandelles (via Tomassini).

9- S’offrir une gelato. En Italie, après le souper, on se rend en famille ou entre amis à la gelateria pour prendre un café et déguster une glace. Il y a assez de gelateria et de choix de parfums pour en essayer un différent à tous les soirs, pourquoi pas!

10- Sortir de la ville. Si avez la chance d’avoir un guide ou d’organiser une sortie à l’extérieur de la ville, les usines de fabrication de proscuitto et de parmiginano sont vraiment intéressantes à visiter. Le Château de Parme avec ses fresques médiévales impressionnantes et sa vue magnifique sur la vallée vaut vraiment le déplacement, tout autant que l’Antica Corte Pallavicina, la mecque du Culatello di Zibello, aussi un hôtel de charme avec seulement 6 chambres et un restaurant étoilé Michelin, une destination en soi.