NOUVELLES

Présidentielle en Indonésie: Prabowo abandonne, dans un geste de dépit

22/07/2014 04:17 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT

L'ex-général Prabowo Subianto, candidat à la présidentielle en Indonésie, a déclaré mardi qu'il abandonnait le processus et allait contester les résultats qui devraient voir la victoire de son rival Joko Widodo, lors de l'annonce officielle attendue dans la journée.

"Il y a eu des fraudes massives, structurées et systématiques à l'élection", a déclaré Prabowo, ajoutant que ce scrutin qui a eu lieu le 9 juillet était "inéquitable" et "malhonnête".

"Compte tenu de ces considérations, nous allons user de notre droit constitutionnel pour rejeter l'élection présidentielle de 2014 qui est juridiquement invalide, et nous nous retirons donc du processus en cours", a ajouté Prabowo, dans un geste de dépit.

Ces déclarations interviennent peu avant l'annonce officielle par la commission électorale à Jakarta des résultats de la présidentielle, qui doivent confirmer la victoire de Joko Widodo, surnommé Jokowi.

Après la clôture du scrutin le 9 juillet, des estimations fiables réalisées à partir d'échantillons de bulletins de vote avaient donné près de 53% des suffrages à Jokowi, contre un peu plus de 47% à son rival.

Mais les deux candidats avaient crié victoire. Depuis, Prabowo n'a cessé d'accuser le camp Jokowi de s'être livré à des fraudes massives.

prm-sr/bfi/abk

PLUS:hp