NOUVELLES

L'Ukraine poursuit en justice le ministre russe de la Défense

22/07/2014 11:56 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

Le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov a annoncé mardi l'ouverture de poursuites judiciaires contre le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et le millionnaire orthodoxe Konstantin Malofeev, pour avoir formé des "groupes armés illégaux" agissant en Ukraine.

Ces groupes, déclare-t-il dans un communiqué, "commandés par des citoyens russes, perpètrent systématiquement des attaques à main armée contre les organes du pouvoir d'Etat, des unités des forces armées et de la Garde nationale, entreprises et organisations, ce qui a causé de nombreuses pertes de vies humaines, destructions et autres graves conséquences".

Le ministre russe est accusé notamment d'avoir organisé "la participation d'inconnus aux groupes armés illégaux en territoire ukrainien", tandis que l'homme d'affaires se voit reprocher surtout leur financement.

Alors que Kiev soupçonne différentes branches des forces armées russes, et notamment leur service de renseignement, de prêter hommes et armes aux rebelles, M. Malofeev est connu pour avoir financé la formation dirigée par le "ministre de la Défense" de la "République populaire de Donetsk" autoproclame, Igor Strelkov.

L'initiative du ministre ukrainien de l'Intérieur répond, à un mois de distance, au lancement de poursuites à son égard par le comité d'enquête russe, qui l'a accusé d'avoir "organisé et dirigé à partir du 12 avril 2014 une opération armée visant intentionnellement au meurtre de civils" dans l'est du pays. La Russie a engagé la même procédure aussi contre le gouverneur de la région ukrainienne de Dnipropetrovsk Igor Kolomoïski et des hauts responsables du ministère de la Défense.

via/neo/ml

PLUS:hp