NOUVELLES

Les vols suspendus vers Israël uniquement pour raisons de sécurité (Kerry à Netanyahu)

22/07/2014 07:05 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

L'interdiction aux compagnies aériennes américaines de voler vers ou depuis Israël est simplement motivée par des raisons de sécurité, a affirmé mardi le secrétaire d'Etat américain John Kerry au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

M. Kerry, au Caire pour tenter d'arracher un cessez-le feu dans la bande de Gaza, a précisé par téléphone à M. Netanyahu que les Etats-Unis décideraient du maintien ou non de cette interdiction d'ici à 24 heures, a déclaré la porte-parole du département d'Etat Jen Psaki.

Cette décision "a été prise pour protéger les citoyens américains et les compagnies américaines", a-t-elle ajouté. Les Etats-Unis ont seulement pris en considération la "sécurité de nos ressortissants", a-t-elle insisté.

Plus tôt dans la journée, une autre porte-parole du département d'Etat, Marie Harf, avait démenti que cette interdiction était une manière de pousser Israël à accepter un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

L'Agence fédérale de l'aviation (FAA) "continue de suivre et d'évaluer la situation, et donnera des consignes actualisées moins de 24 heures" après l'entrée en vigueur de l'interdiction, a indiqué Mme Psaki au Caire.

La FAA a interdit aux avions des compagnies aériennes américaines de voler vers ou depuis l'aéroport international Ben-Gourion de Tel Aviv, après la chute d'une roquette à proximité.

sct/fb/myl/jr

PLUS:hp