NOUVELLES

Vol MH17: les avatars Twitter deviennent noirs pour exiger le retour des dépouilles

21/07/2014 02:46 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT

Les utilisateurs néerlandais des réseaux sociaux changent la photo de leur profil par une case noire pour exiger le rapatriement des dépouilles des victimes du vol MH17 depuis l'Ukraine, utilisant le hashtag #BringThemHome (Ramenez-les à la maison).

Le ministre néerlandais des Affaires étrangères Frans Timmermans a été un des premiers a remplacer la photo de couverture de sa page Facebook par une case noire.

Depuis, les utilisateurs néerlandais de Facebook, Twitter et Instagram ont agi de même, réclamant que les 298 dépouilles, dont 193 néerlandaises, soient rapatriées au plus vite.

"Par respect pour les victimes du vol #MH17, ma photo de profil restera noire jusqu'à ce que tous les corps aient été rapatriés. #BringThemHome", explique par exemple l'utilisateur Not_the_funny_Nat sur Twitter.

"Je rend mon avatar noir en mémoire à ceux du #MH17, pour montrer mon soutien à ceux qui ont été affectés, et pour me battre pour #BringThemHome", dit de son côté Laura-Jayne W., également sur Twitter.

Un site internet de langue néerlandaise, bringthemhome.nl, a en outre été créé. Il est possible d'y signer une pétition exigeant le rapatriement et une enquête de la Cour pénale internationale, basée à La Haye, sur les responsables présumés du crash aérien.

Le Boeing de la compagnie Malaysia Airlines s'est écrasé jeudi dans une zone contrôlée par des séparatistes prorusses avec 298 personnes à bord, dont 193 Néerlandais. Il a très probablement été abattu par un missile, et les séparatistes sont montrés du doigt.

La colère gronde parmi les proches des victimes, de plus en plus frustrés de voir le rapatriement des corps ralenti par la situation géopolitique dans l'est de l'Ukraine.

ndy/mr

PLUS:hp