DIVERTISSEMENT

Philip Seymour Hoffman a préféré ne rien laisser en héritage à ses enfants

21/07/2014 12:34 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT
PBG/PBG
Philip Seymour Hoffman attends the premiere of "Hunger Games: Catching Fire" at AMC Lincoln Square Theater in New York City.

NEW YORK - Des documents de la cour révèlent que l'acteur Philip Seymour Hoffman, décédé en février dernier, a fait fi des conseils de son comptable et choisi de ne pas laisser d'argent en héritage à ses enfants, parce qu'il ne voulait pas que ceux-ci soient dépendants d'une fiducie.

Le New York Post a indiqué que l'avocat désigné par la cour pour représenter les enfants s'est récemment entretenu avec le comptable de l'acteur, David Friedman.

Dans des documents déposés en cour le 18 juin, M. Friedman raconte des conversations qu'il a eues avec Hoffman au sujet de la possibilité de mettre des fonds en fiducie pour les enfants. L'acteur aurait alors déclaré qu'il souhaitait plutôt que sa fortune, estimée à 35 millions $ US, soit versée à sa conjointe de longue date et mère de ses enfants, Mimi O'Donnell.

Selon les documents, le comptable aurait déclaré que Hoffman traitait O'Donnell «comme si elle était son épouse».

L'avocat a affirmé que le testament de l'acteur devrait être approuvé en cour parce qu'il ne contient rien qui soulève des interrogations.

INOLTRE SU HUFFPOST

Philip Seymour Hoffman en 5 films