NOUVELLES

L'UE va "devoir augmenter la pression" sur Moscou (Steinmeier)

21/07/2014 12:33 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT

L'Union européenne va "devoir augmenter la pression" sur la Russie à la suite du crash de l'avion malaisien dans l'est de l'Ukraine, a déclaré lundi le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier.

"La mort affreuse de centaines de personnes innocentes dans le crash d'un avion il y a quelques jours, mais aussi les images horribles du site du crash et le comportement grossier des séparatistes ont provoqué à juste titre choc et colère à travers le monde", a estimé M. Steinmeier, lors d'une conférence de presse à Berlin, à la veille d'une réunion des ministres européens des Affaires étrangères qui pourraient décider de nouvelles sanctions contre la Russie.

Critiquant l'absence de pression visible de Moscou sur les séparatistes prorusses en Ukraine pour les pousser à des négociations, ou encore l'absence de contrôle efficace de la frontière avec l'Ukraine par laquelle transitent toujours armes et matériels, selon Berlin, M. Steinmeier a mis en garde contre le risque d'une "escalade dramatique".

"De tout cela nous aurons à discuter demain (mardi) entre ministres européens des Affaires étrangères. Ce ne sera pas une réunion facile. Nous allons devoir augmenter la pression pour arriver à des résultats que tous les ministres européens des Affaires étrangères considèrent comme nécessaires", a déclaré M. Steinmeier, lors de ce point presse avec son homologue hongrois Tibor Navracsics.

Il a ajouté que les chefs de la diplomatie des pays de l'UE auront aussi à envisager "au-delà de la pression accrue et des sanctions, comment on peut revenir à un processus politique durable qui permette de conduire à un cessez-le-feu" en Ukraine.

fz-aro/cfe/ml

PLUS:hp