NOUVELLES

La Turquie déclare trois jours de deuil à la suite du "massacre" de Palestiniens par Israël

21/07/2014 01:19 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT

La Turquie a déclaré lundi trois jours de deuil en hommage aux victimes palestiniennes de l'offensive israélienne dans la bande de Gaza, qualifiant de "massacre" l'opération militaire.

"Nous condamnons le massacre par Israël du peuple palestinien", a déclaré à la presse à Ankara le vice-Premier ministre turc Bulent Arinc alors que le bilan des Palestiniens morts dans le conflit a atteint plus de 500. "Dans un geste de solidarité à l'égard du peuple palestinien, trois jours de deuil ont été déclarés à compter de demain matin" (mardi).

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a cherché au cours des derniers jours à se présenter comme un défenseur de premier plan de la cause palestinienne, taxant de "génocide" les actions d'Israël dans la bande de Gaza.

Il s'est également attiré la colère d'Israël et de son allié les Etats-Unis en comparant la mentalité de certains Israéliens à celle d'Hitler.

"La Turquie a maintenu une position de principe contre l'agression d'Israël. Elle soutient ce qui est juste et non les puissants", a déclaré M. Arinc.

La Turquie entretient des relations diplomatiques avec Israël, mais elles se sont nettement détériorées depuis que dix militants turcs faisant partie d'une flottille humanitaire en route pour briser le blocus de Gaza, ont été tués en mer en 2010 par un commando israélien.

Au moins 556 Palestiniens ont été tués depuis le début de l'opération militaire israélienne dans la bande de Gaza le 8 juillet. Vingt-huit soldats israéliens ont trouvé la mort dans cette offensive.

dg-swj/dh/sym/ml

dg-sjw/yad/sym/ml

PLUS:hp