NOUVELLES

Le pétrole en baisse en Asie (102,90 USD) mais reste soutenu par le crash

20/07/2014 11:59 EDT | Actualisé 19/09/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole s'affichaient en baisse lundi matin en Asie, mais les prix restaient soutenus par les craintes d'une escalade des tensions internationales après le crash d'un avion de Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août cédait 23 cents à 102,90 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord, livraison pour septembre, reculait de 13 cents à 107,11 USD.

Le vol MH17, avec 298 personnes à bord, s'est écrasé jeudi dans l'est de l'Ukraine, probablement abattu par un missile, tiré selon plusieurs experts par les rebelles séparatistes prorusses.

"S'il apparait que les Russes ont aidé les rebelles en leur fournissant l'armement, la situation pourrait alors se dégrader", a estimé Desmond Chua, analyste chez CMC Markets à Singapour.

Si la preuve est apportée de la responsabilité des séparatistes, soutenus par Moscou, l'Europe et les Etats-Unis pourraient décider de renforcer les sanctions contre Moscou, aggravant encore la crise, selon lui.

La Russie est le deuxième producteur mondial d'or noir et le marché pétrolier estime que la crise entre Moscou et l'Occident à propos de l'Ukraine pourrait perturber les livraisons de brut russe.

Selon les analystes, les cours restent par ailleurs soutenus par la crise au Moyen-Orient, avec le pilonnage par l'armée israélienne de zones dans la bande de Gaza.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) avait cédé 6 cents, à 103,13 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, sur l'Intercontinental Exchange (ICE), le baril de Brent de la mer du Nord avait reculé de 65 cents, à 107,24 cents.

mba/fmp/bap

PLUS:hp