NOUVELLES

Gaza: Israël ré-applique la trêve humanitaire malgré les tirs du Hamas (armée)

20/07/2014 09:21 EDT | Actualisé 19/09/2014 05:12 EDT

L'armée israélienne a indiqué qu'elle ré-appliquait une brève trêve humanitaire dimanche à Chajaya, une banlieue de Gaza, peu de temps après avoir annoncé répliquer à des tirs du Hamas depuis cette localité ensanglantée par les bombardements israéliens.

"Bien que le Hamas ait tiré des roquettes, l'armée israélienne rallonge la trêve humanitaire à Chajaya d'une heure", jusqu'à 13H30 GMT (16H30 locale), a indiqué l'armée sur Twitter.

Un peu plus tôt, elle avait cependant annoncé avoir répliqué à des tirs du Hamas, l'accusant d'avoir rompu le cessez-le-feu négocié par le Comité international de la Croix-Rouge.

Cette trêve doit permettre l'évacuation des victimes du pilonnage israélien sur cette banlieue de la ville de Gaza qui a fait des dizaines de morts dimanche.

Les forces armées ont justifié la violence des bombardements en affirmant que le Hamas avait tiré, de Chajaya, 140 roquettes vers Israël depuis le 8 juillet, début de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza.

"Chajaya est une zone civile où le Hamas a placé ses roquettes, ses tunnels, ses centres de commandement", a dit l'armée, "cela fait des jours que nous avons mis en garde les civils de Chajaya qu'ils devaient évacuer. Le Hamas leur a ordonné de rester, c'est le Hamas qui les a mis dans la ligne de mire".

alf/cbo

PLUS:hp