NOUVELLES

Gaza: bombardement israélien de Chajaya, un "crime de guerre" dénonce la Ligue arabe

20/07/2014 08:56 EDT | Actualisé 19/09/2014 05:12 EDT

Le chef de la Ligue arabe Nabil al-Arabi a qualifié dimanche de "crime de guerre" le bombardement israélien de Chajaya, une banlieue de Gaza, appelant à un "arrêt immédiat" de l'offensive israélienne sur l'enclave palestinienne.

Ce bombardement, le plus meurtrier en cinq ans sur Gaza, a fait plus de soixante morts dans ce seul quartier dimanche, dépassant les bilans quotidiens enregistrés depuis le 8 juillet, date du début de l'offensive israélienne. Une trêve humanitaire demandée par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) n'a tenu qu'une demi-heure sur les deux heures prévues.

"Le bombardement brutal et l'offensive terrestre à Chajaya sont des crimes de guerre contre les civils palestiniens et une escalade dangereuse qui pourrait avoir de lourdes conséquences", a estimé le secrétaire général de l'institution panarabe dans un communiqué.

M. Arabi a également appelé à "l'arrêt immédiat de l'agression israélienne sur Gaza" et à "fournir la protection nécessaire aux civils palestiniens", estimant que l'Etat hébreu "portait l'entière responsabilité de ces crimes affreux".

Le gouvernement et la présidence palestiniens ont dénoncé dimanche un "massacre atroce" dans le quartier de Chajaya, à l'est de la ville de Gaza.

Au total l'offensive israélienne a tué au moins 410 Palestiniens, dont de nombreux enfants, malgré les multiples appels de la communauté internationale à la retenue.

Sept Israéliens ont trouvé la mort depuis le début de l'offensive contre Gaza le 8 juillet: deux civils et cinq soldats. Les militaires ont tous été tués depuis le début de l'offensive terrestre lancée jeudi: quatre l'ont été samedi et un autre dans la nuit de jeudi à vendredi, victime d'un "tir ami".

A Chajaya, une journaliste de l'AFP a décrit des scènes de carnage et de chaos. Les rues étaient parsemées de voitures calcinées, y compris une ambulance.

Depuis le lancement de l'opération "Bordure Protectrice", qui vise à neutraliser les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, plus d'un millier de projectiles se sont abattus sur Israël.

str-sbh/sw

PLUS:hp