NOUVELLES

L'Impact s'incline 2-1 face au Crew à Columbus

19/07/2014 09:41 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT
PC

COLUMBUS, États-Unis - Bernardo Anor a marqué à deux reprises en deuxième demie, le gardien Steve Clark a repoussé cinq tirs et le Crew de Columbus est venu de l'arrière pour l'emporter 2-1 face à l'Impact de Montréal, samedi.

Marco Di Vaio a été le seul joueur à résoudre l'énigme Clark pour l'Impact, qui a encaissé un troisième revers consécutif. Le onze montréalais n'avait pas encore perdu un match cette saison lorsqu'il avait les devants à la demie.

Le Crew, lui, a profité de la visite de l'Impact (3-10-5) pour signer une première victoire en neuf rencontres.

Tout avait pourtant bien commencé lorsque Di Vaio, qui a célébré son 38e anniversaire mardi, s'est offert un cadeau en inscrivant son troisième but en quatre rencontres à la 36e minute.

L'attaquant italien a profité d'un revirement causé par le milieu de terrain Justin Mapp pour s'amener en territoire du Crew (5-7-8). Di Vaio s'est ensuite farci le défenseur Giancarlo Gonzalez à deux reprises avant de battre Clark d'un tir bas au poteau extérieur. Gonzalez en était à son premier match en MLS depuis son retour de la Coupe du monde, lui qui s'est aligné pour la formation costaricaine au Brésil.

Sur le jeu, Mapp a enregistré sa septième mention d'aide de la saison et la 20e de sa carrière avec l'Impact. Ce furent cependant les seules réjouissances du match pour l'Impact, qui a obtenu de bonnes occasions sans toutefois les concrétiser.

Le no 9 de l'Impact a bien failli en ajouter quelques instants plus tard, mais il s'est buté à Clark après avoir accepté la remise de Andrés Romero pour se faufiler sur le flanc gauche.

«Nous aurions pu prendre les devants 2-0 à plusieurs moments durant le match, mais nous n’avons pas été en mesure de capitaliser sur nos chances, a indiqué l’entraîneur-chef Frank Klopas. Je pense que nous avons perdu le match en milieu de terrain aujourd’hui.»

Le Crew, qui n'avait pu profiter de ses chances en première demie, n'a pas tardé à menacer au retour du vestiaire. À la suite d'un bel échange avec Chad Barson et Tony Tchani, Anor a trompé la vigilance du portier Evan Bush à la 56e minute. Anor n'a laissé aucune chance à Bush, qui effectuait son premier départ en MLS cette saison, en décochant une puissante frappe du haut de la surface.

Clark s'est ensuite chargé de l'attaque montréalaise pour permettre aux siens de demeurer dans le match. Le gardien américain a réalisé pas moins de quatre arrêts en l'espace de sept minutes, réservant ses deux meilleurs à Di Vaio et à Romero qui ont été frustrés coup sur coup par des plongeons spectaculaires.

Les attaquants du Crew se sont ensuite inspirés de la performance de leur gardien pour remonter le terrain. À la 75e minute, Anor a de nouveau séparé la défensive montréalaise avant d'inscrire son deuxième du match grâce à un tir précis dans la lucarne.

«Je ne sais plus quoi dire, a ajouté Heath Pearce. Nous devons continuer de nous battre, peu importe la façon. J’ai l’impression que notre équipe nage à contre-courant depuis le début de la saison. C’est vraiment difficile.»

La troupe de Klopas n'a toujours pas connu la victoire à l'étranger cette saison, et la tâche s'annonce lourde puisqu'elle disputera un deuxième match consécutif sur un terrain adverse en affrontant le Real Salt Lake, jeudi prochain. Le Real Salt Lake occupait le deuxième rang dans l'association de l'Ouest avant les matchs de ce soir.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les équipes en MLS - saison 2014