NOUVELLES

Kiev veut que l'Occident considère comme "terroristes" les républiques sépératistes

19/07/2014 11:04 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT

Kiev veut que les républiques séparatistes autoproclamées de Donetsk et de Lougansk soient considérées par la communauté internationale comme des "organisations terroristes" et prépare des requêtes dans ce sens, a indiqué samedi la présidence.

"On prépare des requêtes juridiques internationales pour que les soi-disant républiques populaires de Donetsk et de Lougansk soient reconnues comme organisations terroristes dans le monde", a souligné le président Petro Porochenko lors d'une rencontre avec le ministre néerlandais des Affaires étrangères Frans Timmermans après le crash jeudi de l'avion malaisien qui effectuait la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur, très probablement abattu par un missile tiré dans une zone contrôlée par les rebelles dans l'est de l'Ukraine.

Parmi les 298 occupants à bord qui ont tous péri, il y avait 192 Néerlandais.

"Les terroristes doivent être jugés", a poursuivi le président.

Il a déploré le fait que les inspecteurs internationaux sur le site du crash soient empêchés par les séparatistes de récolter des preuves et que ces derniers traitent les corps "de manière brutale".

"Cette situation est inacceptable", a jugé M. Porochenko.

Kiev et Kuala Lumpur ont dénoncé samedi l'altération d'indices sur le site de la chute, témoignant des difficultés auxquelles va se heurter l'enquête.

neo/via/ia

PLUS:hp