NOUVELLES

Inde: une fillette de six ans violée, des milliers d'Indiens réclament justice

19/07/2014 04:49 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT
AFP

NEW DELHI - Des milliers de personnes dénonçant l'inaction de la police après le viol d'une fillette de six ans dans son école du sud de l'Inde se sont rassemblées, samedi, pour réclamer l'arrestation des responsables du crime.

Plus de 4000 parents et proches des élèves de l'école à Bangalore, la métropole technologique de l'Inde, ont scandé des slogans contre les administrateurs de l'établissement et réclamé l'arrestation des personnes impliquées dans le viol, survenu le 2 juillet, mais qui a été rendu public seulement cette semaine.

Les manifestants, qui brandissaient des pancartes où l'on pouvait lire «Assez, c'est assez» et «Nous réclamons justice», ont marché sur plus de quatre kilomètres en direction de l'un des principaux postes de police de Bangalore.

Selon la police, la petite fille a été attaquée après avoir quitté sa classe pour se rendre aux toilettes. Les autorités ont indiqué qu'elle se rétablissait, mais n'ont pas donné de détails.

Le viol a soulevé des questions sur la sécurité des enfants dans les écoles en Inde et provoqué un tollé national sur les violences sexuelles répandues contre les filles et les femmes. L'école a refusé d'endosser la responsabilité du crime.

Des députés en colère ont discuté de l'incident vendredi au Parlement régional et ont demandé au gouvernement de l'État de Karnataka, où se trouve Bangalore, de punir le directeur de l'école et d'autres administrateurs qui auraient tenté de camoufler l'affaire.

Les parents ont déclaré qu'ils n'enverraient plus leurs enfants à l'école jusqu'à ce que des mesures soient prises pour assurer leur sécurité.

La police a indiqué que huit membres du personnel de l'école étaient détenus pour être interrogés.

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestations en Inde après le décés d'une jeune femme violée