NOUVELLES

Gaza: rencontre Abbas-Mechaal dimanche à Doha pour parler d'une trêve (responsable)

19/07/2014 03:57 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT

Le président palestinien Mahmoud Abbas doit rencontrer dimanche le chef en exil du Hamas Khaled Mechaal à Doha pour parler d'une trêve à Gaza, a indiqué à l'AFP un responsable palestinien sous le couvert de l'anonymat.

Selon ce responsable proche de M. Abbas, "le président va rencontrer Mechaal pour discuter des moyens de parvenir à une trêve dans la bande de Gaza", où une offensive israélienne visant le Hamas a fait plus de 340 morts depuis le 8 juillet.

M. Abbas doit en outre rencontrer à son arrivée à Doha dimanche l'émir du Qatar, a indiqué cette source qui fait état de "contacts permanents avec toutes les factions palestinienne afin de parvenir au plus tôt à un cessez-le-feu (...) puis une trêve", a-t-il ajouté.

L'Egypte avait présenté cette semaine une initiative de cessez-le-feu, acceptée par Israël mais rejetée par le Hamas qui exige notamment une levée du blocus de Gaza, l'ouverture de la frontière avec l'Egypte et la libération de dizaines de détenus.

Le Hamas avait affirmé ne pas avoir été mis au courant de cette proposition et l'avoir apprise par les médias, ce qui l'a rendu furieux. Le mouvement islamiste veut impliquer ses alliés turc et qatariote dans toute initiative de trêve.

Le Hamas a remis les conditions d'une trêve avec Israël à l'Egypte, au Qatar, à la Turquie, à la Ligue arabe et au président Abbas, a indiqué samedi le mouvement islamiste palestinien.

C'est la première fois que le président Abbas, chef de l'Autorité palestinienne qui administre les zones autonomes de Cisjordanie, est publiquement cité comme partie prenante du processus par le Hamas, de facto au pouvoir à Gaza.

A Ramallah, Yasser Abed Rabbo, le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), dirigée par M. Abbas, a entériné les demandes du Hamas au nom du programme national palestinien pour aboutir à un Etat souverain.

na/feb/vl

PLUS:hp