NOUVELLES

Deux soldats tués en Israël lors d'affrontements avec des combattants de Gaza (armée)

19/07/2014 12:26 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT

Deux soldats israéliens ont été tués samedi matin par un commando palestinien qui s'était infiltré en Israël via un tunnel depuis Gaza, a annoncé l'armée, portant à trois le bilan des militaires tués depuis le début de l'offensive terrestre.

"Les soldats s'appellent (...) Adar Bersanao, 20 ans de Nehariya et (...) Amotz Greenberg, 45 ans, de Hod Hasharon", a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué.

Une porte-parole de l'armée a déclaré à l'AFP que les militaires avaient été tués lors d'un incident annoncé à la mi-journée.

L'armée avait dans un premier temps annoncé qu'un combattant de Gaza avait été tué et que deux soldats israéliens avaient été blessés lors de l'affrontement.

"Ce matin des terroristes se sont infiltrés en Israël depuis le centre de la bande de Gaza à travers un tunnel. L'armée a répliqué, tué un terroriste et repoussé les autres à l'intérieur de la bande de Gaza", avait annoncé le communiqué de l'armée, ajoutant que les soldats avaient essuyé des tirs d'armes automatiques et de roquettes antichars.

A Gaza, la branche armée du mouvement palestinien Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué une opération "derrière les lignes ennemies", c'est-à-dire en territoire israélien.

"Une unité de 12 moujahidine a attaqué Abou Mtaydiq (près de la frontière avec le centre de la bande de Gaza), parvenant au delà des lignes ennemies et y sont restés pendant six heures", a précisé un communiqué des Brigades al-Qassam publié en fin de journée.

"Un groupe de quatre jeeps militaires (israéliennes) est arrivé aussitôt, dont trois qui ont pu être détruites par nos combattants. La quatrième a pris la fuite", précise-t-on.

"Les moujahidine ont tué six soldats en patrouille et en blessé plusieurs autres", a conclu le communiqué.

Dans la soirée, l'armée israélienne a dit avoir tué un "terroriste" sortant d'un tunnel à l'intérieur de la bande de Gaza, dans la région de Rafah (sud).

Dans un communiqué diffusé peu avant, les Brigades al-Qassam ont revendiqué une attaque contre le point de passage frontalier israélien de Sopha, près de Rafah, affirmant avoir tué cinq soldats israéliens.

"Un de nos groupes d'élite a pénétré derrière les lignes ennemies via un tunnel. Il y a eu des échanges de tirs rapprochés et un de nos moudjahidine a tué cinq soldats", a affirmé le communiqué.

Le point de passage de Sopha, réservé aux marchandises, est complètement fermé depuis plusieurs années.

L'armée a fait de la destruction du réseau souterrain du Hamas à Gaza sa priorité, craignant qu'il ne serve à lancer des attaques contre les civils israéliens.

bur-alf-agr/

PLUS:hp