NOUVELLES

Crash en Ukraine : Londres regrette un "soutien insuffisant de la part des Russes"

19/07/2014 10:25 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Philip Hammond, a regretté samedi "un soutien insuffisant de la part des Russes" dans l'enquête sur l'accident de l'avion de la Malaysia Airlines, probablement abattu par un missile dans l'est de l'Ukraine.

"Nous recevons un soutien insuffisant de la part des Russes, nous ne voyons pas la Russie user assez efficacement de son influence pour obtenir des séparatistes, qui contrôlent la zone, l'accès dont nous avons besoin", a déclaré à des journalistes le chef de la diplomatie britannique.

"Tous les regards sont tournés vers la Russie pour s'assurer qu'elle remplit ses obligations dans les prochaines heures", a-t-il ajouté.

Il a également précisé que l'ambassadeur de Russie à Londres serait convoqué au ministère britannique des Affaires étrangères qui lui fera part de la position du gouvernement britannique.

"Notre objectif maintenant est de sécuriser le site pour qu'il y ait une enquête internationale afin d'identifier les causes et les auteurs, de les traduire en justice, et de s'assurer que les victimes sont traitées avec la dignité et le respect adéquats", a-t-il assuré.

Cet accident a "mobilisé l'ensemble de la communauté internationale" qui "demande qu'un accès approprié soit autorisé, que le corps des victimes soient récupérés décemment et que les preuves soient préservées", a-t-il répété.

"Nous ne pouvons pas encore être catégoriques sur la cause de ce terrible accident mais il y a un faisceau de preuves qui suggèrent clairement qu'un missile a été tiré par les séparatistes à, partir l'est de l'Ukraine", a-t-il également affirmé.

La chute jeudi de l'avion de la Malaysia Airlines (vol MH-17) assurant la liaison Amsterdam- Kuala Lumpur a fait 298 morts. Parmi ces victimes, dix étaient britanniques, a répété samedi Philip Hammond.

mc/sym

PLUS:hp