NOUVELLES

Accrochages entre l'armée israélienne et des combattants de Gaza à la frontière (médias)

19/07/2014 05:33 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT

Des accrochages entre l'armée israélienne et des activistes palestiniens avaient lieu samedi à la frontière avec la bande de Gaza, selon le ministre israélien de la Sécurité publique, Yitzhak Aharonovitch, cité par les médias locaux.

Dans un communiqué publié à Gaza, la branche armée du mouvement palestinien Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué une opération "derrière les lignes ennemies", c'est-à-dire en territoire israélien.

"Les Brigades al-Qassam ont effectué une opération derrière les lignes ennemies en face du camp (de réfugiés) de Maghazi (dans le centre de la bande de Gaza). Des combats importants sont en cours avec les forces de l'occupant (israélien)", a affirmé le communiqué. Une haute clôture de sécurité sépare Israël de l'enclave palestinienne.

Selon la radio publique israélienne, "le ministre de la Sécurité publique Yitzhak Aharonovitch, en visite (dans le sud d'Israël), a annoncé des accrochages en cours avec des terroristes à la frontière avec la bande de Gaza".

Des bruits d'échanges de tirs ont été entendus dans le secteur de la frontière, a ajouté la radio, sans préciser où exactement.

Une porte-parole de l'armée israélienne a indiqué à l'AFP que des "vérifications étaient en cours". La plupart des opérations en cours sont soumises à une stricte censure militaire.

Quelques heures avant le début de l'incursion israélienne dans Gaza, l'armée avait annoncé jeudi la mise en échec d'une tentative d'infiltration d'un commando de 13 Palestiniens près du kibboutz de Soufa, à la frontière.

Israël affirme avoir lancé cette campagne au sol avec comme objectif principal de détruire les réseaux de tunnels construits par le Hamas et qui pourraient servir à des infiltrations en territoire israélien, selon l'armée, qui a annoncé que 13 de ces souterrains avaient déjà été neutralisés.

bur-dar-agr/cco

PLUS:hp