NOUVELLES

GB: les syndicats de la BBC renoncent à une grève à l'ouverture des Jeux du Commonwealth

18/07/2014 02:27 EDT | Actualisé 17/09/2014 05:12 EDT

Les syndicats de la BBC, premier groupe audiovisuel public au monde, ont décidé vendredi de renoncer à une grève de 12 heures prévue le 23 juillet, jour de l'ouverture des Jeux du Commonwealth à Glasgow, après avoir obtenu des augmentations salariales.

A l'issue de trois heures de discussions avec le directeur général de la BBC, Tony Hall, les syndicats ont indiqué avoir obtenu pour les employés, journalistes ou techniciens, une augmentation annuelle de 800 livres (1.000 euros) pour ceux touchant moins de 50.000 livres (63.000 euros) par an et de 650 livres (820 euros) pour ceux ayant un salaire supérieur.

Une augmentation de salaire de 2,5% est également prévue à partir du 1er août 2015.

"Nous sommes heureux que les syndicats aient suspendu leur mouvement de grève afin de consulter leurs membres et nous espérons que nous serons en mesure de régler ce différend", a réagi un porte-parole de la BBC.

"Nous nous concentrons maintenant pour offrir la meilleure couverture possible des Jeux du Commonwealth à notre public", a-t-il ajouté.

Jeudi, le groupe audiovisuel a par ailleurs annoncé la suppression de 415 emplois supplémentaires dans le secteur de l'information sur les deux prochaines années, dans le cadre d'un plan d'économies.

Le directeur de l'information, James Harding, a toutefois précisé aux salariés du groupe que 195 nouveaux postes seraient créés, ce qui porte la réduction nette de postes à 220.

Cette dernière vague de suppressions de postes, dénoncée par les syndicats, vise à économiser 48 millions de livres (environ 60 millions d'euros) par an d'ici 2016/2017.

Elle s'inscrit dans un plan total d'économies de 800 millions de livres entamé en 2010, conséquence du gel de la redevance décidé par le gouvernement dans le cadre de sa politique d'austérité.

mc/alm/ih

PLUS:hp