NOUVELLES

Crash en Ukraine: les Etats-Unis envoient des enquêteurs

18/07/2014 03:09 EDT | Actualisé 17/09/2014 05:12 EDT

Le FBI et l'autorité américaine des transports s'apprêtent à envoyer des enquêteurs sur le site du crash de l'avion malaisien en Ukraine, ont indiqué les autorités vendredi.

La Police fédérale va envoyer pour l'instant "au moins" un enquêteur en Ukraine mais "la situation demeure fluctuante et les faits, au fur et à mesure qu'ils seront découverts, dicteront nos actions", a déclaré à l'AFP un responsable gouvernemental.

De même, le Bureau national de la sécurité dans les transports (NTSB) "envoie un expert en Ukraine" mais "le moment de son déploiement reste encore à déterminer", a précisé un porte-parole du NTSB à l'AFP.

Boeing, qui a construit le Boeing 777-200ER qui s'est écrasé, vraisemblablement abattu par un missile sol-air tiré par les séparatistes prorusses en Ukraine, a aussi dit se "tenir prêt à fournir toute l'aide demandée par les autorités".

L'avion qui assurait le vol MH17 de la compagnie Malaysian Airlines entre Amsterdam et Kuala Lumpur s'est écrasé jeudi dans la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, avec 298 personnes à son bord, en majorité des Néerlandais.

Le président américain Barack Obama a déclaré vendredi que l'appareil avait été abattu par "un missile sol-air" tiré depuis "un territoire contrôlé par les séparatistes prorusses".

Les pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU réunis d'urgence ont réclamé vendredi "une enquête internationale complète, minutieuse et indépendante" sur la tragédie.

Outre les 154 Néerlandais à son bord, l'avion transportait des Malaisiens, des Australiens, des Indonésiens, des Britanniques, des Allemands, des Belges, des Philippins, un Canadien et un Américain.

chv/sam

PLUS:hp