NOUVELLES

Relocalisation du correspondant de NBC à Gaza: des questions laissées sans réponses

18/07/2014 06:54 EDT | Actualisé 18/07/2014 07:17 EDT
MSNBC

Lors de l'invasion de Gaza en 2009, Ayman Mohyeldin était l'un des seuls journalistes présents sur place. Il était aussi sur le terrain quand le territoire a été attaqué par les missiles israéliens fin 2012. Mercredi, quatre enfants palestiniens sont morts devant ses yeux, alors qu'ils jouaient sur la plage quelques instants auparavant.

Mais Mohyeldin, l'un des meilleurs reporters pour couvrir les événements à Gaza, n'était pas là lorsque Israël a lancé son offensive terrestre, jeudi. Le très actif gazouilleur est resté muet sur les réseaux sociaux depuis le 16 juillet, date où les enfants ont trouvé la mort en jouant au ballon.

La décision de NBC de le retirer de Gaza a semé la consternation et la colère au sein de la communauté journalistique. Le réseau n'a toujours pas émis de commentaires à la suite de cette affaire.

Glenn Greenwald, de The Intercept, a rapporté jeudi que cette décision aurait été motivée par des «motifs de sécurité» alors qu'Israël s'avançait en territoire gazaoui. Mais alors qu'Ayman Mohyeldin était dépêché ailleurs, NBC y envoyait son correspondant en chef, Richard Engel.

Les journalistes à l'étranger sont dépêchés ailleurs sur une base régulière, mais il est évident qu'Ayman Mohyeldin - qui parle arabe couramment et a de multiples sources sur le terrain - était à sa place. Encore cette semaine, sa couverture du conflit israélo-palestinien recevait des éloges de ses pairs.

Andrea Mitchell, la correspondante en chef aux affaires étrangères chez NBC et animatrice à l'émission du midi à MSNBC, a confié au HuffPost que son «estimé collègue» faisait «du très bon boulot».

C'est Mohyeldin qui nous a appris, mercredi, que les quatre enfants palestiniens étaient morts sur une plage à proximité de plusieurs hôtels où se trouvent d'autres correspondants à l'étranger. Il a montré au monde entier les réactions des parents à briser le coeur sur Facebook et Instagram, en plus d'avoir préparé les extraits qui seraient présentés ce soir-là à l'émission du soir à NBC.

Pourtant, c'est Engel qui est apparu sur la chaîne ce soir-là, en direct de Tel Aviv, Israël, pour parler des événements de la journée. Il est correspondant au Moyen-Orient depuis plus d'une décennie - ce n'est donc pas étonnant qu'il apparaisse en ondes. Plusieurs se sont dits surpris que Mohyeldin n'offre pas son point de vue, alors que le reportage présenté était le sien.

Les rumeurs courent qu'il ait été censuré par les patrons de NBC. Des captures d'écran démontrent que le journaliste avait écrit sur les réseaux sociaux que le Département d'État blâmait le Hamas pour la mort des quatre enfants palestiniens, puisqu'il n'avait pas accepté le cessez-le-feu.

Ayman Mohyeldin est un Américain d'origine égyptienne qui a travaillé comme correspondant pour NBC à Washington en 2001, avant de se tourner vers Fox News et CNN. Il s'est surtout fait connaître pendant le Printemps arabe à la chaîne Al Jazeera English, ce qui lui a valu de se classer parmi les 100 personnalités les plus influentes de Times cette année-là. Quelques mois plus tard, il était de retour à NBC comme correspondant à l'étranger.

Alors que ses collègues étaient bien présents sur le terrain jeudi, en période de crise, Moyheldin était introuvable.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ayman Mohyeldin: Twitter réagit