NOUVELLES

Crash en Ukraine: Obama met en garde contre la disparition de preuves

17/07/2014 06:38 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

Le président Barack Obama a mis en garde jeudi contre la disparition de preuves sur le site du crash de l'avion de ligne malaisien dans l'est de l'Ukraine tant qu'une enquête "transparente" n'aura pas été menée.

M. Obama et son homologue ukrainien Petro Porochenko ont souligné, lors d'un entretien téléphonique, que "toutes les preuves sur les lieux du crash" devaient rester en place jusqu'à ce que les enquêteurs internationaux "soient en mesure d'examiner tous les aspects de cette tragédie", a indiqué la Maison Blanche.

Lors de cet appel téléphonique, M. Porochenko a souligné l'importance d'une enquête internationale "pour s'assurer d'un examen transparent et complet du site du crash".

Selon des responsables américains, l'avion de Malaysia Airlines qui s'est écrasé jeudi dans l'est de l'Ukraine avec 298 personnes à son bord a été abattu par un missile sol-air dont l'origine reste cependant encore incertaine.

M. Obama a par ailleurs assuré à son homologue ukrainien que les experts américains offraient "immédiatement" leur aide à l'Ukraine.

M. Obama s'est également entretenu par téléphone avec le Premier ministre malaisien Najib Razak.

M. Obama devait participer jeudi soir à New York à une réception visant à lever des fonds pour le parti démocrate à l'approche des élections législatives de mi-mandat en novembre.

jca/ico

PLUS:hp