NOUVELLES

Crash en Ukraine: l'UE réclame la coopération de toutes les parties à l'enquête

17/07/2014 02:48 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton s'est dite "choquée" jeudi après l'annonce du crash d'un avion de ligne malaisien dans l'Est de l'Ukraine et réclamé à toutes les parties de la région d'autoriser l'accès complet au site et de coopérer entièrement à l'enquête.

"Nous sommes choqués par les nouvelles concernant les circonstance entourant la perte tragique d'un avion de la Malaysian Airlines effectuant la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur sur le territoire de l'Ukraine et par la perte d'un si grand nombre de vies", a déclaré Mme Ashton dans un communiqué.

"Nos pensées vont à tous ceux dont les proches étaient à bord", a-t-elle ajouté.

"Les circonstances doivent être éclaircies sans retard et une enquête internationale doit faire toute la lumière sur cette tragédie", a également déclaré la représentante de la diplomatie de l'UE.

"Nous appelons toutes les parties de la région du crash à procurer un accès total au site, afin qu'il puisse être sécurisé immédiatement, à coopérer entièrement (à l'enquête) et à partager toutes les informations pertinentes", a-t-elle ajouté.

"Il s'agit d'une nouvelle et douloureuse illustration des raisons pour lesquelles il est tellement urgent de mettre fin à ce conflit. Sans préjuger des faits à l'origine de ce crash, nous appelons toutes les parties à mettre un terme aux pertes de vies insensées dans l'est de l'Ukraine, à s'abstenir de tout acte exacerbant la situation et à accepter un cessez-le-feu immédiat", a conclut la chef de la diplomatie de l'UE.

siu/jeb

PLUS:hp