NOUVELLES

Les Canadiens de moins en moins portés à partir en vacances, selon un sondage

17/07/2014 12:16 EDT | Actualisé 17/07/2014 12:16 EDT
Jamie Grill via Getty Images

Si l’été est la période rêvée pour partir au chalet ou voyager outremer, il semblerait que de plus en plus de Canadiens évitent de partir en vacances.

Un récent sondage de la firme californienne Robert Half démontre que 26% des Canadiens n’utilisent pas leurs journées payées par leur employeur. Parmi ce pourcentage, 40% disent avoir trop de travail et ne pas vouloir prendre du retard. Un autre 24% voudrait sauver ces précieuses journées de vacances en cas d’urgence, et 13% ne veulent tout simplement pas de vacances. Seulement 1% des répondants justifie ce choix par peur du mécontentement de leur patron.

Au pays, les habitants des provinces de l’Atlantique sont plus portés à prendre leurs vacances payées, alors qu’en Saskatchewan, 85% des travailleurs auraient « trop de travail » pour pouvoir partir l’esprit en paix.

Le directeur exécutif de Robert Half, Paul McDonald, souligne le besoin croissant d’une vie équilibrée. Dans un communiqué de presse, il rappelle que de décrocher permet de stimuler la créativité et l’innovation.

Malgré tout, les Canadiens reconnaissent l’importance des vacances. Dans une étude de TD Canada Trust qui date de mars 2014, on voit que 93% de la population active pense qu’elles sont bénéfiques pour rester heureux, alors que 92% dit qu’il est important de connecter avec la famille et les amis. Toutefois, plusieurs trouvent que d’organiser les vacances demande tout simplement trop de préparation.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les pays en vacances