NOUVELLES

Anglo American: la production de platine s'effondre au 2e trimestre avec la grève en Afrique du Sud

17/07/2014 03:18 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

Le géant minier anglo-sud-africain Anglo American a annoncé jeudi que sa production de platine s'était effondrée de 40% au deuxième trimestre 2014 sur un an, comme au premier, en raison d'une longue grève des mineurs sud-africains.

Entre le 1er avril et le 30 juin, sa production a chuté à 358.000 onces. Elle avait baissé dans des proportions similaires entre janvier et mars.

Premier producteur mondial de platine avec sa filiale sud-africaine Amplats, le groupe a expliqué avoir souffert de la grève lancée le 23 janvier dans les mines sud-africaines, qui a touché ses sites de Rustenburg, Amandelbult et Union mines.

Le travail n'a repris que le 24 juin, après cinq mois d'arrêt, après la conclusion d'un accord qui prévoit notamment une forte augmentation salariale pour les mineurs les moins qualifiés.

Le groupe a souligné toutefois que sa production n'avait pas été affectée sur ses deux autres sites sud-africains gérés directement, Mogalakwena et Unki, ni sur les sites de ce pays où il travaille en partenariat avec d'autres sociétés.

Dans les autres secteurs, Anglo American a connu un trimestre plutôt favorable. Sa production a augmenté pour la plupart des autres minerais, comme le minerai de fer (+2%), le charbon métallurgique pour l'exportation (+10%), le cuivre (+6%), et les diamants (+7%). Sa production de nickel s'est même envolée de 25%, grâce à de meilleurs rendements sur son site de Barro Alto au Brésil, avant la reconstruction prévue des fourneaux sur place.

Le groupe a en revanche produit moins de charbon thermique pour l'exportation (-5%).

pn/mcj/mba

ANGLO AMERICAN

PLUS:hp