NOUVELLES

Afghanistan: début de l'audit de la présidentielle après une attaque des talibans

17/07/2014 05:52 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

Le vaste audit des votes du 2e tour de la présidentielle afghane, destiné à sauver la première transition démocratique de l'Afghanistan, a débuté jeudi à Kaboul peu après une attaque des talibans contre l'aéroport de la capitale.

L'assaut des rebelles islamistes, qui avaient pris position avant l'aube dans un bâtiment en construction jouxtant l'aéroport, s'est terminé dans la matinée par la mort des quatre assaillants.

Ces derniers avaient ouvert le feu avec des armes automatiques et des lance-roquettes sur des installations de l'aéroport.

Au cours de l'assaut de plus de quatre heures, au moins un assaillant a déclenché sa veste bourrée d'explosifs lorsque les forces afghanes se sont approchées de lui, selon des responsables locaux.

Le trafic aérien a été rétabli peu après l'attaque qui a forcé l'annulation de six vols, selon le directeur de l'aéroport Yaqoob Rasooli.

Et l'actualité politique a repris ses droits avec le début de l'audit inédit de l'ensemble des 8,1 millions de suffrages du deuxième tour de la présidentielle du 14 juin.

L'opération, organisée au siège de la commission électorale indépendante (IEC), doit départager les deux candidats Abdullah Abdullah et Ashraf Ghani, sur fond de soupçons de fraude et sous le regard de dizaines d'observateurs étrangers et nationaux.

L'audit, décidé en accord avec les deux rivaux, devrait durer "deux à trois semaines", a indiqué le président de l'IEC, Ahmad Yousuf Nuristani.

"Nous envisageons de former une centaine d'équipes pour cet audit", a souligné M. Nuristani. L'audit a toutefois commencé avec une trentaine d'équipes seulement.

Après ce travail fastidieux d'analyse des bulletins de vote urne par urne, les candidats auront 24 heures pour formuler leurs griefs, qui devront être traités en 48 heures par la commission des plaintes (ECC).

"J'espère que les deux candidats accepteront les résultats cette fois-ci après l'audit général", a ajouté M. Nuristani en précisant que tous les observateurs étrangers n'étaient pas encore arrivés.

- Audit crucial -

Au lendemain de l'annonce des résultats préliminaires du second tour, M. Abdullah avait refusé de reconnaître l'avance donnée à son adversaire Ashraf Ghani, crédité de 56,4% des voix.

En acceptant l'audit le weekend dernier, lors de négociations parrainées par le secrétaire d'Etat américain John Kerry, M. Abdullah avait effectué son retour dans le processus électoral.

"Nos observateurs et représentants assistent à l'opération d'inspection", a-t-il confirmé jeudi lors d'une conférence de presse.

De son côté, l'ambassadeur américain, James Cunningham, également présent au début de l'audit jeudi, s'est félicité de l'opération, en jugeant qu'elle "se déroule bien".

Washington, échaudé par l'insurrection djihadiste récente en Irak, avait dépêché d'urgence M. Kerry la semaine dernière à Kaboul.

Le président américain Barack Obama a salué jeudi cet accord en assurant que "ce progrès nous rappelle que malgré le départ de nos troupes de combat à la fin de l'année, l'engagement des Etats-Unis envers une nation souveraine, unie et démocratique va se poursuivre".

L'audit est en effet jugé crucial pour sauver la crédibilité des élections, établir la légitimité du futur président afghan et assurer la stabilité du pays à l'approche du retrait des forces de l'Otan.

Le bras de fer récent entre MM. Abdullah et Ghani avait fait craindre un regain de tension entre les partisans des deux hommes. M. Ghani, un Pachtoune, est soutenu par cette ethnie majoritaire dans le Sud, tandis que M. Abdullah, malgré un père pachtoune, est soutenu principalement par les Tadjiks du Nord.

Un tel scénario évoque les pires heures de la guerre civile afghane (1992-1996) qui ont précédé l'arrivée au pouvoir des talibans.

Aucune date n'a été fixée pour l'investiture du nouveau président, qui devait initialement avoir lieu le 2 août mais a été retardée le temps de compléter cet audit des votes.

emp-emh-mam-us/gl/bir

PLUS:hp