NOUVELLES

Onze Palestiniens tués au neuvième jour de l'offensive israélienne

16/07/2014 05:58 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

Onze Palestiniens ont été tués mercredi, dont un enfant de 10 ans, au neuvième jour d'une offensive israélienne contre la bande de Gaza dans laquelle 208 Palestiniens ont été tués, selon les secours.

Depuis le 8 juillet, les activistes du Hamas ont tiré un millier de roquettes contre le territoire israélien -- qui ont fait un mort mardi -- et Israël a annoncé avoir mené 1.500 raids dans la bande de Gaza.

Mercredi matin, un missile israélien a frappé une voiture dans laquelle circulait la famille dans un quartier est de Khan Younès dans le sud de la bande de Gaza. Trois personnes ont été tuées, dont un garçon de 10 ans et une femme de 65 ans, et cinq autres blessées, a rapporté le porte-parole des services d'urgence Achraf al-Qoudra.

Un peu plus tôt, un membre de cette famille, un homme de 33 ans, avait été tué en même temps qu'un autre homme lorsqu'un char israélien posté de l'autre côté de la frontière avait ouvert le feu sur ce quartier de Khan Younès.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les frappes israéliennes avaient déjà coûté la vie à six autres personnes.

Cinq hommes, dont l'un présenté comme un activiste du Jihad islamique, ont été tués dans trois raids distincts à Rafah (sud). Et un jeune homme de 19 ans est mort dans un raid visant la maison de son père dans l'est de Khan Younès.

Après avoir bombardé dans la nuit les maisons, en général vides, de plusieurs responsables du Hamas, l'armée israélienne a appelé 100.000 habitants du nord de l'enclave à se réfugier dans la ville de Gaza en prévision de bombardements massifs.

my-sy-hmw/fcc/sw

PLUS:hp