DIVERTISSEMENT

«Hahahaïti»: un humoriste haïtien à l'École nationale de l'humour (CRITIQUE/VIDÉO/PHOTOS)

16/07/2014 12:41 EDT | Actualisé 16/07/2014 12:41 EDT

Le projet Hahahaïti, lancé à la fin de 2012, commence déjà à donner des résultats concrets. Louise Richer, directrice de l’École nationale de l’humour (ENH), a annoncé, mardi, en ouverture du deuxième spectacle-bénéfice Hahahaïti, qu’un jeune humoriste haïtien, Jean-Samuel André, entamera dès septembre une formation à l’ENH.

À 23 ans, Jean-Samuel André sera admis dans le programme Création humoristique, qui est d’une durée de deux ans. Fort des connaissances acquises au Québec, Jean-Samuel pourra ensuite contribuer à implanter l’école de l’humour qu’on travaille à mettre sur pied à Port-au-Prince et aider à former ses camarades. Il sera le premier citoyen du pays à intégrer l’ENH dans la foulée de l’entreprise Hahahaïti.

L’entrée de Jean-Samuel André à l’ENH est permise grâce à une bourse d’études remise par la Fondation Fabienne Colas, Benoit Savard et Hélène Martin de SMA, la Fondation Alexandre DeSève et l’École nationale de l’humour. Rappelons que Hahahaïti est une initiative conjointe du ministère de la Culture d’Haïti, du Consulat général de la République d’Haïti à Montréal, de Juste pour rire et de l’École nationale de l’humour. Cliquez ici pour en savoir plus.

Spectacle très couru

Mardi, le Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts était plein à craquer pour la seconde édition du Gala Hahahaïti, auquel ont pris part une dizaine d’humoristes haïtiens et québécois. Après des mots de bienvenue de Dany Laferrière, porte-parole du mouvement, Gilbert Rozon, président de Juste pour rire, Louise Richer et Justin Viard, Consul général d’Haïti à Montréal, les spectateurs ont rigolé à souhait avec des invités aux styles plus variés les uns que les autres.

Eddy King a lancé le bal de très belle manière en parlant de son statut de nouveau papa d’une fillette, Mélodie, et de beau-père d’une adolescente de 14 ans. Très drôle, il a avoué avoir parfois de la difficulté à communiquer avec la fille de sa conjointe. «Je serais prêt à prendre une balle pour elle. C’est sûrement elle qui va la tirer, mais bon…» Il a aussi admis qu’il ne serait pas très heureux de voir sa fille devenir actrice dans des films pornographiques… mais que, s’il avait un fils, ce serait peut-être différent. Franchement, cet Eddy King démontre d’extraordinaires qualités de stand up, et c’est à se demander pourquoi on ne le voit pas davantage sur nos scènes et à la télévision.

Juste après, le sympathique haïtien Ricardo Lefèvre s’est désespéré d’avoir un «petit zizi» Il a poussé l’autodérision extrêmement loin, allant jusqu’à imiter les réactions des femmes qui partagent son lit. Un numéro un peu long, mais très, très apprécié de la foule.

Phil Roy, Boucar Diouf, Gaëlle Bien-Aimé, François Bellefeuille, Laurent Paquin, Dom Bottex, Mehdi Bousaidan, Kako et Rachid Badouri étaient également de la fête, l’un des événements les plus courus de ce 32e Festival Juste pour rire.

Le spectacle Hahahaïti sera de retour l’an prochain et on espère en faire une tradition.

INOLTRE SU HUFFPOST

Juste pour rire - Gala «Hahahaïti»
Festival Juste pour rire 2014: les festivités dans la rue